Estaimpuis : la cave à vins de Depardieu (déjà) à vendre

Lancé en grandes pompes en novembre dernier, le commerce ouvert par Gérard Depardieu est déjà en difficulté. 

Quand le buzz retombe, la réalité (économique !) vous rattrape vite. Le commerce lancé par Gérard Depardieu en novembre 2013 à Estaimpuis, sa nouvelle commune de résidence en Belgique, est en difficulté. Ça ne marche pas... et les gérants ont donc décidé de vendre.

Dans Nord-Eclair.be, les patrons de la société Innovactions, gestionnaires de la "cave à Gérard" reconnaissent : "Si c'était à refaire, on ne le referait pas. (...) D'ailleurs, nous n'étions pas chauds. On s'est malgré tout laissé séduire mais ce n'est clairement pas notre domaine".

60000 euros

C'est le bourgmestre d'Estaimpuis, Daniel Senesael, "grand ami" de Depardieu, qui aurait insisté pour que ce commerce ouvre dans un bâtiment communal : "Il estimait que c'était bon pour Estaimpuis. Cette idée était sympa, ça a fait le buzz mais on ne voulait pas vraiment se lancer dedans".

Avis aux amateurs : si vous voulez racheter le fonds de commerce et le stock, il faudra débourser environ 60.000 euros.