Cet article date de plus de 7 ans

Valenciennes : suicide par pendaison d'un détenu de la maison d'arrêt

Un détenu de 37 ans s'est suicidé mercredi dans sa cellule de la maison d'arrêt de Valenciennes (Nord) en se pendant avec un drap. 
Le jeune homme était originaire de la commune voisine de Condé-sur-l'Escaut et était incarcéré depuis le 4 septembre, à la suite d'une comparution immédiate lors de laquelle il avait été condamné à 8 mois d'emprisonnement pour des menaces de mort réitérées contre son ex-compagne.

Il s'était alors vu retirer le bénéfice d'un placement sous surveillance électronique, dont il faisait l'objet depuis février pour l'exécution de plusieurs peines prononcées notamment pour des faits de violences aggravées. L'homme a été découvert par son codétenu lors de son retour du parloir mercredi
après-midi.

Suicide aussi à Sequedin

Ce mercredi, on avait également appris que l'homme de 49 ans mis en examen pour l'assassinat de son ex-compagne et des parents de celle-ci début août à Grande-Synthe était mort à la prison de Sequedin, des suites d'une tentative de suicide.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
prison