Toussaint : pourquoi le choix de la crémation ?

A quelques jours de la Toussaint, regard sur la crémation... Un choix que font de plus en plus de français : 1% en 1980, 30% aujourd'hui. L'incinération, préférée à l'inhumation, souvent pour raisons pratiques, économiques, écologiques aussi, comme le montre ce reportage d'A. Méry et E. Quinart

© France TV
Au crématorium d'Herlies, les proches des personnes décédées ont bien voulu témoigner, et dire pourquoi ils ont fait le choix de la crémation. Mathieu, fils d'un défunt, explique : "mon père était athée, cela correspondait à un choix de vie et à une vraie disparition pour laisser place à autre chose"

"Pour les enfants, qui n'ont pas de tombe à nettoyer", estime pour sa part Micheline, épouse d'un défunt. A cela une autre raison, "il y a eu Vatican II en 1962 qui a acté que la religion catholique tolère la crémation". Depuis, la crémation augmente un peu partout en France. 

A Lille, les chiffres dépassent même les 40% de personnes qui choisissent la crémation. Du coup, on change un peu les pratiques et l'on propose différents lieux de recueillement comme le montre ce reportage. 

durée de la vidéo: 02 min 08
Pourquoi le choix de la crémation ?

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
toussaint
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter