Perles-du-bon-coin.fr : un site nordiste, drôle et viral

© Captures d'écran Perles du bon coin
© Captures d'écran Perles du bon coin

Allan et Simon, d'Armentières et de La Madeleine, ont créé il y a un an et demi, un site qui expose exclusivement, comme son l'indique, les "perles" du site d'annonces en ligne du bon coin. Drôle et viral sur le web. 

Par @F3nord

A surfer sur perles-du-bon-coin.fr, il y en a pour tous les goûts. Les annonces pleines de fautes d'orthographe, les annonces sérieuses mais assez, comment dire, improbables ou insolites. Et puis il y a aussi celle qui ne sont rédigées que pour faire rire. Ou les mixtes. Exemple célèbre, celui de la Twingo vert pomme, dont le commentaire qui accompagne l'annonce vaut davantage qu'un pesant de cacahuètes.

"Je sais d'ailleurs que le vendeur a rapidement trouvé preneur", comment Allan qui bien sûr reconnaît que certaines annonces ne sont créées que pour faire rire, mais que pour d'autres, le côté humoristique aide aussi à vendre. 

Interactif, le site propose de rédiger son propre commentaire (surtout de faire part de son fou-rire) à propos de l'annonce qu'on a aimée, voire de la partager sur Facebook ou via twitter. 

Cette annonce a été publiée avec le message : cherchez l'erreur ! / © DR
Cette annonce a été publiée avec le message : cherchez l'erreur ! / © DR


Au total, les créateurs du site Allan et Simon rangent, chaque jour, dans l'une de leurs catégories (bizarre, sexy, sale, voiture, photo, insolite humour etc.) une quinzaine d'annonces que des abonnés leur envoient quotidiennement. 

Vends chèvre laitière, cause jalousie de ma femme / © DR
Vends chèvre laitière, cause jalousie de ma femme / © DR


Et la fréquentation du site est loin d'être ridicule, les deux créateurs, cités par La Voix du Nord, assurent intéresser 10.000 visiteurs par jour (300.000 par mois). Les recettes publicitaires leur permettent ainsi de se payer et d'investir dans d'autres sites comme les perles des SMS ou les perles des forums

A la une, du site ce mercredi 5 novembre, "un capot de caterelle", ou une Citroën Picasso, qui ne passe pas inaperçue :
 / © DR
/ © DR

 

 / © DR
/ © DR

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Anoine Zebra, portrait chinois

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne