Depardieu sur sa “prestation“ alcoolisée à Bruxelles : ”D'un seul coup, je me suis senti bourré”

Gérard Depardieu s'est expliqué lundi lors d'une rencontre organisée par Télérama au Théâtre du Rond-Point. / © Capture d'écran Télérama
Gérard Depardieu s'est expliqué lundi lors d'une rencontre organisée par Télérama au Théâtre du Rond-Point. / © Capture d'écran Télérama

Dimanche, Gérard Depardieu a consterné son public à Bruxelles alors qu'il présentait une lecture de textes, en musique, dans le cadre des commémorations de 14-18. Il est monté sur scène éméché, tenant des propos incohérents avant de partir au bout d'une demi-heure. Il plaide la fatigue. 

Par YF

Gérard Depardieu s'est expliqué sur sa "prestation" alcoolisée, dimanche, lors de la lecture qu'il était censé donner au Flagey, une salle d'Ixelles, dans l'agglomération bruxelloise. Un spectacle écourté au bout d'une demi-heure. "J'étais vraiment fatigué", a confessé le comédien lundi, lors d'une rencontre organisée par le magazine Télérama au Théâtre du Rond-Point à Paris. "Je me suis endormi un peu dans la loge et j'avais fait un courant d'air sur mon cou. Je me suis réveillé et je n'étais pas très bien, mais en même temps, je me disais, ça va aller. Et là je vois (Philippe Graffin, le musicien qui l'accompagnait sur scène NDR) changer les feuilles dans le livret  que j'avais. Je lui ai dit "Mais qu'est-ce que tu fous bordel ?". Il me dit "non, parce qu'on va faire ça, on va faire ça". Je lui ai dit "mais attends, je suis pas au courant là, je suis fatigué, je ne pourrai pas". Et je n'ai pas pu...".
Depardieu Télérama
"A un moment j'ai entendu : "mais tu l'as déjà dit (ce texte)"", a-t-il poursuivi. "Alors j'ai dit oui, je l'ai déjà lu, mais on m'a changé mes textes. D'un seul coup, hop, je me suis senti bourré...". "Mais tu avais réellement bu ?", lui a demandé Fabienne Pascaud, l'animatrice de la rencontre. "Je pense que j'étais fatigué parce que je venais de Chine, de Bulgarie... mais je m'étais arrangé pour boire aussi", a-t-i répondu avec un sourire.   
Depardieu ivre
Depardieu ivre sur scène.

Les spectateurs belges, venus l'applaudir à Bruxelles, étaient beaucoup moins souriants dimanche à l'issue de sa "prestation" écourtée."Gérard Depardieu était visiblement éméché pour ne pas dire plus", avait témoigné un spectateur au journal La Capitale. "Il a commencé par trouver difficilement ses mots pour souhaiter la bienvenue. Ensuite, il s‘est mis à lire une fois, deux fois parfois trois fois la même phrase! Ensuite, il est sorti du texte qu’il lisait pour faire une digression sur la politique en Belgique puis un peu plus tard il a demandé à quelle page il devait lire. Il a aussi réclamé un fauteuil…". Une vidéo avait également été diffusée sur Youtube et Twitter par un spectateur mécontent, mais elle a été retirée depuis. On y entendait l'acteur marmonner des propos confus, incohérents, où il évoquait la politique, l'Europe... "Je vous aime ici... et ailleurs", lançait-t-il à une salle visiblement gênée, qui ne savait plus si elle devait rire ou applaudir devant ce surprenant numéro d'improvisation. Puis il s'était mis à beugler : "J'fais pas de politique moi, j'les emmerde ! J'les emmerde !". 

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu théâtre

Kamini revit la Belle Epoque à Mers-les-Bains

Les + Lus