Cet article date de plus de 6 ans

RC Lens : un jeune joueur du club parie sur la victoire du LOSC et s'en vante sur Twitter

David Faupala, espoir du RC Lens, a choqué certains suppporters lensois ce dimanche soir. 
En médaillon, David Faupala (RC Lens), avec le maillot de l'équipe de France.
En médaillon, David Faupala (RC Lens), avec le maillot de l'équipe de France. © AFP/ FFF/ Montage France 3
David Faupala,17 ans, est actuellement un des grands espoirs du RC Lens. Il y évolue dans l'équipe des U19 et est régulièrement cité comme étant un potentiel futur attaquant de l'équipe première. Ce dimanche, il s'est fait remarquer négativement par des supporters sang et or, adeptes du réseau social Twitter. Juste après l'égalisation du RC Lens dans le derby face au LOSC, il a twitté deux courts message : "J'passe a coter de 800 euros" avant de préciser sa pensée dans le tweet suivant une minute plus tard : "Avec l'égalisation de Lens".

David Faupala, a immédiatement été interpellé par des supporters choqués de voir qu'il se vantait d'avoir parié contre son club. Il a rapidement retiré ces tweets mais une capture d'écran avait déjà été réalisée notamment par le compte "Tuche à Lens" : 

Certains supporters ont également interpellé le club via son compte officiel @rclensofficiel. D'autres ont quand même tenté de défendre le jeune attaquant, plaidant l'erreur de jeunesse, rappelant que parier n'est pas interdit pour les joueurs du centre de formation (les pros de Ligue 1 et Ligue 2 ont interdiction de parier) et que certains suporters lensois ont sans aucun doute déjà parié sur une défaite de leur équipe.

Ce lundi matin, le compte Twitter de David Faupala a été complètement supprimé. Mais sur sa page Facebook, le joueur a tenu à se justifier... avant d'annoncer officiellement son départ du RC Lens : "Je tiens à rappeler aux supporters lensois que je n'ai rien commis d'illégal, n’étant pas un joueur professionnel, les paris ne sont pas interdits. D'autre part,lorsque j'ai voulu quitter le RC LENS en fin de saison dernière (contre de grosses indemnités dont le club aurait bien besoin aujourd'hui) le club m'en a empêché tout en me faisant comprendre quotidiennement depuis qu'il ne compte pas sur moi à l'avenir.
Je quitterai donc le RC LENS libre en fin de saison et malheureusement sans regret.
"
A noter (comme évoqué dans le message ci-dessus) que ce jeune espoir lensois, né à Bully-les-Mines, appelé régulièrement en équipe de France jeunes, s'était déjà fait remarquer défavorablement l'hiver dernier en tentant de faire le forcing pour signer à Watford en Angleterre. Finalement, in extremis, un accord entre le club et le joueur avait été trouvé.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rc lens sport football