Voeux de Gervais Martel (RC Lens) : "On lâche rien"

Gervais Martel a présenté ses voeux aux supporters du RC lens à l'aube d'une année qui s'annonce compliquée pour son club.

C'est dans un court message enregistré à la Gaillette devant un terrain d'entraînement que le président Gervais Martel a présenté ses voeux aux supporters du RC Lens.  Des voeux dans lesquels il se montre concis, déterminé. "Je sais que c'est compliqué pour vous au niveau sportif", dit-il en préambule avant de livrer un message optimiste : "Vous attendez avec impatience qu'on revienne à Bollaert-Delelis. On va y revenir, j'y suis très déterminé. Je sais que  Avec mon coach, mon staff, mes joueurs, vous, tout le monde va être d'ailleurs l'équipe pour pouvoir revenir à Bollaert Delelis en Ligue 1. Je vous souhaite une très bonne année 2015. Allez, on lâche rien. Allez Lens."

Dans ce message, aucune allusion au flou autour de la situation administrative du club. A qui appartient-il ce jeudi matin ? A Hafiz Mammadov, propriétaire depuis un an et demi ? A Anar Mammadov, candidat à la reprise ? Pour l'instant, personne ne le sait. Nous sommes le 1er janvier....

Gervais Martel Martel avait expliqué à la mi-décembre qu'un changement d'actionnariat pourrait intervenir début 2015 si l'actionnaire majoritaire azerbaïdjanais Hafiz Mammadov, en grandes difficultés dans son pays, n'honorait pas ses engagements en versant ces 14 millions d'euros. "Il se peut qu'au 31 décembre il y ait un changement d'actionnaire. Si ce n'est
pas Hafiz Mammadov, ce sera un autre groupe avec lequel on a déjà discuté et pris accord pour entériner une évolution capitalistique début janvier. Ce ne sera pas un +one-shot+, ça s'inscrit dans la durée car il faut assurer la pérennité du club
". 

Mais peu après ces déclarations, Hafiz Mammadov déclarait qu'il n'avait jamais signé un quelconque accord allant dans le sens de ces déclarations et même que sa signature avait été "falsifiée."

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité