• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Bébé rom mort gare Lille-Flandres : le tweet d'un élu FN fait polémique

Francesca, deux mois, est décédée jeudi midi gare Lille-Flandres. / © MAXPPP
Francesca, deux mois, est décédée jeudi midi gare Lille-Flandres. / © MAXPPP

Jean-Yves Narquin a publié un tweet considéré par beaucoup comme un dérapage, à propos de la mort d'une petite fille rom en gare Lille-Flandres. 

Par @F3nord

Jean-Yves Narquin est délégué Général du Rassemblement Bleu Marine, maire de Villedieu le Château (région Centre). Il est aussi connu pour être le frère de l'ancienne ministre UMP Roselyne Bachelot. Ce vendredi, il a publié sur son compte Twitter un message en réaction à la mort d'un bébé membre de la communauté rom en gare Lille-Flandres ce jeudi : "Un bébé rom meurt dans les bras de sa mère qui mendiait à Lille utiliser un bébé comme appât comprend des risques !"

Un message qui a particulièrement choqué une grande partie des internautes. Jugé odieux, raciste, sans compassion. Ce tweet a suscité de nombreuses réactions indignées. En voici quelques-unes, du journaliste Franz-Olivier Giesbert qui rappelle que Jean-Yves Narquin a déjà été condamné pour abandon de famille en passant par des anonymes qui jugent ce tweet indigne d'un élu de la République française ou montre "le visage caché du Front National". 

Outre le caractère objectivement insultant et peu respectueux de ce tweet, il faut également souligner qu'il est factuellement à côté de la plaque. Le bébé de deux mois n'est pas mort parce qu'il était dans les bras de sa mère en train de mendier. Selon les premières constatations médicales, la petite Francesca serait morte d'une mort subite du nourrisson. Elle ne serait pas du tout morte de froid ou d'autres causes liées à sa présence dans la gare Lille-Flandres avec sa mère. L'autopsie devra le confirmer ce lundi. « Si c’est bien une mort subite du nourrisson, explique un observateur à La Voix du Nord, elle aurait eu lieu de toute façon, dans la rue où dans un local chauffé. »

En outre, le Samu social a précisé ce vendredi que cette famille était en attente d'une solution d'hébergement : « On cherchait une solution, a expliqué son président Éric Delhaye, et on en avait trouvé une (avant le décès de Francesca) avec l’ouverture d’une salle à Halluin. C’était prévu pour vendredi matin (le reste de la famille y est désormais). »

Pour l'instant, aucun élu du Front National n'a condamné les propos de ce cadre du parti de Marine Le Pen. Jean-Yves Narquin, lui, constatant les nombreux messages hostiles à son tweet a réagi ainsi :

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Pourquoi Bellignies est-il un des plus beaux villages du Nord Pas-de-Calais ?

Les + Lus