Cet article date de plus de 6 ans

Les détenus vont réintégrer la prison de Maubeuge la semaine prochaine

Les 387 détenus de la prison de Maubeuge (Nord), qui avaient été évacués le 19 décembre en raison d'une panne d'électricité due à un incendie, doivent regagner la semaine prochaine leur établissement, a annoncé vendredi le ministère de la Justice.
"L'administration pénitentiaire prépare l'opération de réintégration des personnes détenues. Elle s'effectuera progressivement au cours de la semaine prochaine", a indiqué la Direction interrégionale des services pénitentiaires Nord-Pas de Calais, Picardie et Haute-Normandie dans un communiqué.

"L'opération devrait être parachevée en quatre jours, avec la réintégration d'une centaine de détenus par jour", a précisé un responsable pénitentiaire.

Les détenus de Maubeuge avaient été acheminés vers les prisons de Douai, Annoeullin, Sequedin, Bapaume, Rouen et Amiens.

"Des travaux importants ont été réalisés, décontamination des locaux incendiés, remise en état du câblage électrique et vérification du fonctionnement de l'ensemble des dispositifs de sécurité", peut-on lire dans le communiqué.

Ouvert en 1990, le centre pénitentiaire de Maubeuge, situé à 80 km de Lille, comporte une maison d'arrêt avec des prévenus en attente de jugement et un centre de détention avec des prisonniers en fin de peine. Il ne compte pas de quartier de haute sécurité.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
prison