Cet article date de plus de 6 ans

Maubeuge : les premières images exclusives de la prison incendiée

Quatre jours après l'incendie qui a touché un atelier de maintenance de la prison, l'odeur de fumée est toujours très présente jusque dans les cellules. Le personnel pénitentiaire rassemble les affaires des 400 détenus évacués dans l'urgence. Leur retour n'est pas prévu avant la mi-janvier.
La priorité dans la prison de Maubeuge incendiée est au rangement des cellules. Les denrées périssables sont jetées, le reste des affaires des détenus sont mis en carton pour être adressé jusque dans leurs lieux de transfert provisoires. Dans l'urgence, ils n'avaient pu prendre que le strict minimum.

On ne connaît pas encore l'origine de l'incendie, une expertise est en cours. L'électricité n'a toujours pas été rétabli, il n'y a pas de chauffage, ni caméra de surveillance en fonction.

Mais si tout se passe bien, les détenus réintégreront leurs cellules à la mi-janvier 2015.

durée de la vidéo: 01 min 58
Visite de la prison de Maubeuge

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers justice prison