• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Le RC Lens obligé de vendre des joueurs avant la fin du mercato ?

Des joueurs vendus d'ici la fin du mercato ? / © MAXPPP
Des joueurs vendus d'ici la fin du mercato ? / © MAXPPP

Par @F3nord

"Lens finira la saison en Ligue 1", c'est le leit-motiv de Gervais Martel depuis de nombreuses semaines, en réponse à ceux qui s'inquiètent de la situation financière du RC Lens. Mammadov ne peut verser les 14 M€ attendus par la DNCG et qu'il promet depuis des mois ? Pas trop grave, répond invariablement le président des Sang et or qui assurait même récemment que le RC Lens n'avait plus vraiment besoin de cette somme. Peut-être mais visiblement, le club lensois a quand même besoin d'urgence d'argent frais pour finir la saison. 

C'est ce que peut laisser penser l'information révélée par Lensois.com. Trois jeunes joueurs, et non des moindres, pourraient être vendus dans les heures qui viennent (avant la fin du mercato lundi minuit) : Dimitri Cavaré, Jean-Philippe Gbamin et Wylan Cyprien. Deux au moins auraient confirmé qu'un départ était possible. Cavaré est pisté par Rennes (il passerait ce dimanche sa visite médicale !), Cyprien par le Standard de Liège et Gbamin par Hanovre. Ces 3 joueurs formés au club sont des titulaires indiscutables depuis le début de saison (entre 15 et 20 matchs en tant que titulaire). Attention, ces transferts ne sont pas sûres de se concrétiser mais l'hypothèse pose déjà question. 

Vente des "bijoux de famille"

Ce départ éventuel des jeunes pourrait se faire sous forme de vente avec prêt jusqu'à la fin de la saison. Avantage : de l'argent tout de suite et des joueurs qui aident au maintien jusqu'au bout. Inconvénient : les bijoux de famille sont vendus, le potentiel sportif s'amoindrit et les joueurs n'ont plus forcément la tête à Lens (ils savent que quoiqu'ils e passe, ils joueront ailleurs la saison prochaine). 

Le Racing Club de Lens, toujours interdit de recrutement se fragiliserait donc encore plus. Une sorte d'hypothèque sur l'avenir déjà très sombre (19ème place de Ligue 1, actionnaire absent, jugement défavorable du tribunal administratif...). Et les supporters, l'entraîneur, les joueurs : comment accueilliraient-ils cette vente en urgence de joueurs ? A suivre dans les heures qui viennent...

A lire aussi

Sur le même sujet

Le filmeur du dimanche

Les + Lus