Belgique : l'affiche du Grand Prix E3 d'Harelbeke, jugée sexiste, doit être retirée

L'affiche de la course cycliste E3 d'Harelbeke doit être retirée / © DR
L'affiche de la course cycliste E3 d'Harelbeke doit être retirée / © DR

Par TM

"L’image véhiculée par la publicité est dénigrante pour la femme et porte atteinte à sa dignité humaine et qu’elle ne témoigne pas d’un juste sens de la  responsabilité sociale dans le chef de l’annonceur ... Le Jury a demandé à l’annonceur de ne plus diffuser la publicité concernée". C'est la conclusion du Jury d'Ethique Publicitaire belge (JEP), saisi par 17 plaintes après la publication par l'organisation du Grand Prix cycliste E3 d'Harelbeke d'une affiche montrant une main de coureur prêt à pincer les fesses d'une femme. 

Affiche réalisée en référence au geste de Peter Sagan sur le podium du Tour des Flandres 2013, quand le coureur pinçait les fesses d'une hôtesse pendant qu'elle embrassait le vainqueur. Sagan avait d'ailleurs dû s'en excuser dans une vidéo publiée sur Internet.
sagan fesses

Le Grand Prix cycliste E3 d'Harelbeke n'en est pas à son coup d'essai. Chaque année ou presque, il met en scène des femmes plus ou moins dénudées dans ses campagnes de communication. Jusqu'à présent, ces affiches n'avaient jamais provoqué de scandale.


Face à la polémique cette année, l'organisation de la course avait d'elle même retiré la version 2015 des réseaux sociaux, ce qu'avait d'ailleurs bien noté le Jury d'Ethique Publicitaire, qui ne rend donc là qu'une décision de principe. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Kamini revit la Belle Epoque à Mers-les-Bains

Les + Lus