Le maire de Caudry propose la légion d'honneur pour Aurélie Châtelain

Publié le Mis à jour le
Écrit par AFP

Le maire de Caudry, ville du Nord dont était originaire Aurélie Châtelain assassinée à Villejuif (Val-de-Marne), va proposer que la légion d'honneur lui soit remise à titre posthume.

##fr3r_https_disabled##"Par son courage, elle a permis l'arrestation de cette personne avant qu'elle ne fasse des actes de cruauté encore plus importants", a dit Guy Bricout, maire de Caudry, à l'AFP. "Je voulais la proposer pour la légion d'honneur", a-t-il ajouté. Un islamiste de 24 ans est soupçonné d'être impliqué dans le meurtre de la jeune femme de 32 ans retrouvée tuée d'une balle dans sa voiture dans la banlieue parisienne. Le Premier ministre Manuel Valls a confirmé mercredi que "deux églises étaient dans le viseur de cet individu qui a été interpellé".



Lors d'une visite à Villejuif, M. Valls a aussi rendu hommage à Aurélie Châtelain. "C'est une victime aussi du terrorisme, cette jeune femme tuée dans des circonstances qui devront être pleinement déterminées par l'enquête", a dit le chef du gouvernement.

Comme le Maire de Caudry, demandons la légion d'honneur à titre posthume pour notre Aurélie.

Posted by Hommage à Aurélie Châtelain on mercredi 22 avril 2015




Une marche blanche est organisée dimanche à 11h45 à Caudry, commune de 15.000 habitants, réputée pour sa dentelle, où a été notamment fabriquée la robe de mariage de Kate, l'épouse du prince William.



"Une grande photo d'Aurélie souriante a été mise sur le fronton de la mairie, on a mis les drapeaux en berne et une urne est à disposition pour récolter des dons car elle a une fille de 5 ans", a expliqué M. Bricout, soulignant qu'elle a été membre du conseil municipal pendant six ans. "Aurélie était énergique, avec le coeur sur la main, très active pour toutes les associations. C'était la joie de vivre et elle va laisser un grand vide", a-t-il dit, très ému.



La date des obsèques n'était pas encore connue, le corps n'étant pas encore restitué à la famille de la défunte.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité