Christiane Taubira aux obsèques d'Aurélie Châtelain ce mercredi

26 avril : Caudry rend hommage à Aurélie Châtelain, découverte tuée par balle dans sa voiture à Villejuif le 19 avril / © MaxPPP
26 avril : Caudry rend hommage à Aurélie Châtelain, découverte tuée par balle dans sa voiture à Villejuif le 19 avril / © MaxPPP

La ministre de la Justice se rend à Caudry mercredi 29 avril pour les obsèques d'Aurélie Châtelain, 32 ans, ainsi que, vraisemblablement, le ministre de la Ville Patrick Kanner. 

Par @F3nord avec AFP

Les obsèques se dérouleront à 14h30, à la basilique Sainte-Maxellende de Caudry. La ministre de la Justice sera présente, ainsi que vraisemblablement Patrick Kanner, ministre de la Ville. Et peut-être le maire de Villejuif, Franck Le Bohellec. 

Point sur l'enquête

Une semaine après l'attentat évité contre au moins une église de Villejuif (Val-de-Marne), l'enquête se concentre sur les complicités dont semble avoir bénéficié Sid Ahmed Ghlam, notamment de la part de trois hommes arrêtés ce week-end.

Les gardes à vue de ces trois suspects, qui peuvent durer jusqu'à 96 heures, étaient toujours en cours lundi 27 avril en début de soirée, a indiqué une source judiciaire.

Au fil de leurs investigations, les enquêteurs ont acquis la conviction que l'étudiant algérien de 24 ans, mis en examen et écroué vendredi, n'a pu agir seul, notamment pour mettre la main sur l'important arsenal nécessaire à l'exécution de son projet d'attentat jihadiste.

"Il est trop tôt pour savoir si on est dans le cadre simplement de l'association de terroristes malfaiteurs criminels ou si c'est véritablement de la complicité", a déclaré lundi matin le procureur de Paris François Molins sur Europe 1 à propos des trois gardés à vue. Mais ces gardes à vue confirment que le suspect "est passé à l'acte à la suite d'instructions données vraisemblablement de Syrie et pour le compte d'organisations terroristes", a-t-il dit sur France Info.

Sid Ahmed Ghlam "a agi en bénéficiant d'une aide qui s'est traduite par des véhicules et de la fourniture d'armement", a-t-il ajouté.

A lire aussi

Sur le même sujet

Dans la Somme, une petite maison d'édition jeunesse aux valeurs humanistes

Les + Lus