Le parc de jeux où Chloé a été enlevée à Calais va être détruit

La maire de Calais Natacha Bouchart a annoncé lundi, que l’aire de jeux où Chloé a été enlevée allait disparaître et être remplacée par un square.

C'est un endroit qui est devenu un symbole lourd. Un signe de souffrance et de deuil. L'aire de jeux de la rue Chateaubriand à Calais, dans laquelle Chloé se trouvait au moment où elle a été enlevée, ne devrait bientôt plus exister en l'état. Pour l'instant, l'endroit est recouvert de fleurs et d'hommages mais il devrait bientôt être entièrement détruit. 

« Nous allons enlever les jeux, a indiqué Natacha Bouchart à La Voix du Nord. Nous avons proposé aux parents d’y faire un square qui sera dessiné en association avec eux par le service Jardins de la Ville. Nous installerons de nouveaux jeux un peu plus loin. »


Un conseiller municipal d’opposition a également proposé l'installation d'une plaque commémorative dans la rue mais Natacha Bouchart ne se dit pas favorable, pour l'instant, à cette initiative : "Les parents doivent être laissés dans leur tranquillité, dans leur deuil. Nous les accompagnons tous deux en ce moment pour les reloger ailleurs dans Calais. Nous continuerons à les accompagner jusqu’au bout"