Népal : les pompiers nordistes du GSCF retrouvent un deuxième survivant

Publié le Mis à jour le
Écrit par @f3nord avec AFP

Les volontaires du Groupe de Secours Catastrophe Français (basé à Villeneuve d'Ascq) ont sorti jeudi une survivante des décombres à Katmandou, deux jours après avoir sauvé un jeune homme.

Cinq jours après le séisme qui a fait plus de 5.800 morts au Népal, une femme a été sortie vivante jeudi soir des décombres d'une guesthouse à Katmandou par les secouristes français du GSCF, association de pompiers volontaires de Villenveu d'Ascq.



Quelques heures plus tôt, un adolescent de 15 ans avait été retrouvé vivant sous les ruines de la guesthouse où il travaillait à Katmandou, avec quelques contusions, une découverte déjà considérée comme un miracle.



La rescapée, âgée d'une trentaine d'années, travaillait aux cuisines de la guesthouse, a indiqué un membre des secours militaires népalais, le major Uttam, sur les lieux du sauvetage. "Elle était blessée mais consciente et elle parlait. Elle a été envoyée à un hôpital militaire", a-t-il ajouté.



"Un simple souffle"

Grâce à leur système d'écoute pour le sauvetage d'urgence, les secours français ont entendu quelqu'un respirer sous les gravats, a expliqué un membre du groupe de "secours catastrophe français". "On a entendu un simple souffle qui nous a indiqué qu'il y avait sûrement quelqu'un dessous. Elle va bien et je pense qu'elle va s'en sortir sans problème. Elle est jeune et robuste, elle l'a prouvé en restant dans ce trou", a commenté auprès de l'AFP vidéo ce secouriste et président du GSCF Thierry Velu.



Il y a deux jours, les Nordistes avaient déjà tiré un jeune homme de 28 ans vivant des décombres, 82 heures après le séisme (voir vidéo ci-dessous).

##fr3r_https_disabled##




Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité