• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

RC Lens - Kombouaré: “Cette saison est trop longue”

Antoine Kombouaré le 3 mai 2015 au Stade Pierre Mauroy (LOSC 3 - 1 LENS) / © DENIS CHARLET / AFP
Antoine Kombouaré le 3 mai 2015 au Stade Pierre Mauroy (LOSC 3 - 1 LENS) / © DENIS CHARLET / AFP

Antoine Kombouaré, l'entraîneur de Lens, relégué en L2 samedi et défait à Lille (3-1) dimanche considère que "cette saison est trop longue avec notre effectif réduit". "On a le sentiment d'être au bout du bout" mais "il faut garder la tête haute", a-t-il insisté. Conférence de presse

Par avec AFP

Voici l'essentiel des propos tenus par Antoine Kombouaré en conférence de presse après la défaite du RC Lens 3-1 face au LOSC au Stade Pierre Mauroy

Relégation samedi, défaite dans le derby contre Lille dimanche... vous avez vécu un week-end douloureux ? 

"Ce week-end fait très mal. Au delà de la relégation, c'est surtout perdre ce derby qui est douloureux. L'investissement qu'on a mis dès le début du match
était très bon. On a été capable de poser des problèmes à Lille en développant du jeu. On pensait avoir fait le plus dur en ouvrant le score. Mais le but en fin de première mi-temps nous fait mal. En deuxième mi-temps ils ont eu le ballon mais ont rarement été dangereux. Le deuxième but vient au départ d'une touche anodine et on manque d'engagement...
"

Vous n'avez pas fait un mauvais match, mais vous perdez encore à la fin. Comment l'expliquez-vous ?

"C'est à l'image de la saison. Cette saison est trop longue avec notre effectif réduit en qualité et en quantité. Ce n'est pas une excuse, c'est un constat. Je
tire un coup de chapeau à mes joueurs car ils s'accrochent, mais on commet des erreurs tellement grosses qu'on se fait punir à chaque fois. Aujourd'hui on a le sentiment d'être au bout du bout
."


Comment allez-vous trouver la motivation pour terminer la saison ?

"Il faut garder la tête haute pour bien finir la saison. L'idée cette semaine c'était de repousser l'échéance le plus possible. Maintenant on va viser les 30
points. Il ne faut pas qu'on lâche, surtout pas. On est en Ligue 1 malgré tout et il reste trois matches à honorer. Certains n'auront plus l'occasion de rejouer en L1 donc il faut profiter de ces trois derniers matches.
"


Pensez-vous déjà à votre avenir ?

"C'est le cadet de mes soucis aujourd'hui, ce qui m'intéresse ce sont les trois derniers matches et notamment celui de dimanche contre Montpellier, où il faudra montrer autre chose. Aujourd'hui je zappe tout car je me dois d'être exemplaire vis à vis des joueurs et du club. Certains joueurs sont là par défaut car sans nos problèmes ils n'auraient pas joué en L1 (Lens avait été interdit de recrutement en début de saison, ndlr). Ils sont dans une galère et moi je me dois de les aider, les accompagner jusqu'au bout."

A lire aussi

Sur le même sujet

La carte postale de Mont-Saint-Eloi

Les + Lus