• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Amiens : championnat de France de modélisme naval à la Hotoie

Championnat de France de modélisme naval à la Hotoie / © France 3 Picardie
Championnat de France de modélisme naval à la Hotoie / © France 3 Picardie

Cuirassers, Chalutier bretons, ou même baliseur de la baie de somme, une cinquantaine de modèles réduits participent à ce championnat de France, qui se déroule jusqu'au dimanche 17 mai à Amiens. 

Par Halima Najibi

Près de 150 modèles de bateaux fabriqués de toutes pièces par des amoureux du modèlisme venus de toute la France sont à découvrir. Un travail d’orfèvre de passionnés qui atteste d'une grande précision technique et du goût du travail bien fait.
Championnat de France de modélisme à la Hotoie
Avec : Thibault Hainneville Champion de France Médaille de bronze aux championnats du monde 2013; Jean-Claude Cauty Juge principal du Championnat de France de maquettes navigantes; un reportage de Jennifer Baïa, Jean-Louis Croci et Cédric Delangle
Leur réalisation a nécessité parfois de nombreuses années. De la réplique de grande échelle à la miniaturisation poussée, le modélisme demeure un travail minutieux et précis. 

"J'ai fabriqué tout moi-même par exemple l'armement, les radeaux de survie, toutes les pièces qui composent la maquette. Cela m'a pris trois ans de travail et il y a plusieurs milliers de pièces," précise Thibault Hainneville, champion de France médaille de bronze aux championnats du monde de 2013.   

Mais attention la réalisation d'un bateau miniature n'est pas un jeu d'enfant. Une maquette doit être la reproduction du modèle dans sa globalité et à l'échelle. Aucun détail ne doit échapper aux juges. 
"On ne doit pas voir la colle sous la peinture, il faut être précis, les détails sont très importants il faut une certaine culture maritime". Ajoute Jean-Claude Cauty, juge principal de ce championnat de France 

Ces bijoux sont visibles sur terre comme sur l'eau jusqu'au dimanche 17 mai 2015 à la Hotoie à Amiens. 

Sur le même sujet

Le boum de la culture du lin dans l'Oise

Les + Lus