"Toute ma vie, j'ai rêvé", un documentaire tourné dans le Nord Pas-de-Calais ce soir sur France 2

Ce soir à 23h40, France 2 diffuse le documentaire de Christophe Otzenberger, tourné dans le Nord Pas-de-Calais, principalement sur la Côte d'Opale. 

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

C'est un peu : "parlez moi de vos rêves, je vous dirai qui vous êtes". Pas question de verser dans la psychologie de comptoir pour autant. Plutôt une galerie de portraits pour comprendre un lieu, une région. Ce soir, c'est le Nord Pas-de-Calais, espace que connaît bien Christophe Otzenberger puisqu'il y a déjà tourné deux longs-métrages.  

On s'arrête alors, pêle-mêle, au détour d'un cheminement non préparé et à bord d'une petite caravane reconvertie en studio télé, dans une manufacture de dentelles, un café des sports, le port de Boulogne-sur-Mer, une salle des fêtes en fête, un club de majorettes, une maison de retraite... Pour y découvrir Thérèse mais aussi d'autres personnages simples, parlant d'eux-mêmes, de leurs rêves, brisés, accomplis, en suspens ou en sommeil.

"J'aimerais en avoir plein des vies !"Demain soir, le grand Christophe Otzenberger pose ses caméras dans le Nord, et...

Posted by Infrarouge on lundi 8 juin 2015


"Les rencontres au hasard du voyage deviennent des rencontres pour de vrai. L’intimité s’installe et les témoignages se déploient poignants, barrés, hilares, doux, âpres… Comme la vie", note une présentation du documentaire par Infrarouge
"Toute ma vie j'ai rêvé"
Ecrit et réalisé par Christophe Otzenberger.
Produit par Ladybirds Films.
Produit par Hélène Badinter.
Coproduit par Pictanovo
Avec le soutien du Conseil régional Nord - Pas de Calais.
Avec la participation de France Télévisions. Avec le soutien du Centre National du Cinéma et de l’image animée, de la PROCIREP – Société des Producteurs et l’ANGOA.