Les retombées économiques de la Transbaie

Chaque année, l’organisation de la course à pied dans la Baie de Somme rassemble des milliers de personnes entre Saint-Valery et Le Crotoy. Soit une véritable chance économique pour le territoire. Un peu plus encore cette année.

© MaxPPP
Si vous vous êtes renseignés sur cette 27ème édition de la Transbaie, il ne vous a pas échappé que cette fois le départ est donné le matin, et non plus l’après-midi. Mieux vaut donc ne pas arriver trop tard dans la station picarde…

Un mal pour un bien pourraient dire les hôteliers, restaurateurs et autres commerçants des environs. Car beaucoup seront tentés d’arriver au moins la veille. Et pourquoi pas, se payer un weekend prolongé sur la côte picarde.

durée de la vidéo: 01 min 45
La Transbaie booste-t-elle l'économie locale ?

Hôtels complets 

Après renseignement auprès de l’office du tourisme de Saint-Valery, l’impact économique de la course est indéniable. Les hôtels afficheraient complets sur 20 kilomètres à la ronde. Les restaurants ne seraient pas en reste.

© France 3 Picardie
Et avec la médiatisation toujours plus grande de l’événement – en direct notamment dimanche matin sur France 3 Picardie mais aussi France 3 Nord Pas-de-Calais, France 3 Basse-Normandie et France 3 Haute-Normandie – le coup de projecteur sur la baie de Somme et ses atouts touristiques est d’autant plus retentissant.

Notons toutefois quelques mécontents, rencontrés ce samedi du côté de Saint-Valery, dans la partie fermée à la circulation. Ce dimanche 21 juin, c’est aussi la fête des pères, souvent synonyme de grand repas familiaux. Un autre rendez-vous important pour certains commerçants qui craignent cette année de ne pas faire le plein…



Au fait, pourquoi ce départ matinal ?
« Nous avions à la fois un impératif d’horaire de marée et de retransmission sur plusieurs antennes régionales de France 3 » expliquait sur note site dédié à la manifestation Denis Courtois, organisateur de la Transbaie. « En conséquence, le retrait de dossards ne se fera pas le jour de la course mais la veille. La première année, ça va peut-être déstabiliser quelques coureurs mais ce n’est pas si exceptionnel : les participants au marathon de Paris retirent leurs dossards une semaine avant le départ ! ».

L'autre avantage d'un départ matinal est qu'il permet normalement d'attirer un plateau de coureurs de plus grande qualité, les sportifs de haut niveau refusant parfois de courir l'après-midi.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transbaie sport course à pied économie tourisme