Agression mortelle à Dunkerque : deux adolescents de 16 ans placés en détention

Deux adolescents de 16 ans ont été mis en examen pour coups mortels aggravés puis placés en détention ce jeudi en fin de journée à Dunkerque. Ils sont les auteurs présumés de l'agression qui a coûté la vie mardi à Kevin Pattyn, 22 ans, dans le quartier du Méridien à Malo. 

Les deux auteurs des coups mortels sur Kévin Pattyn, 22 ans, mardi en fin d'après-midi à Dunkerque ont été mis en examen ce jeudi pour "violences volontaires en réunion ayant entraîné la mort sans intention de la donner" (coups mortels aggravés, ndlr). Les deux adolescents de 16 ans ont été placés en détention provisoire. 

Une jeune femme de 19 ans, petite amie de l'un des deux agresseurs et auteur de coups sur la compagne de Kévin Pattyn, a elle été mise en examen pour violences en réunion. Elle a été laissée libre et placée sous contrôle judiciaire


Banale dispute qui dégénère

Mardi vers 17h45, Kévin Pattyn et sa compagne ont croisé le chemin des trois prévenus rue de Douvres, près des résidences Britania à Dunkerque. Les deux jeunes femmes se sont d'abord disputées et la situation a dégénéré. Kévin Pattyn est décédé sur place, sous les coups des deux adolescents.

L'un des deux agresseurs est le frère de la compagne du défunt. Les cinq protagonistes se connaissaient, certains habitant dans le même immeuble du quartier du Méridien.

Les deux mineurs incarcérés encourent une peine de 10 années de réclusion criminelle.