Aisne : un surveillant de la prison de Château-Thierry agressé par un détenu

Un surveillant pénitentiaire a été agressé mardi après-midi avec une lame artisanale à la prison de Château-Thierry, dans l'Aisne. Le détenu l'a touché au cou, entraînant 13 points de suture.
Un détenu a agressé un surveillant, mardi 5 mars, au centre pénitentiaire de Château-Thierry, dans l'Aisne. La victime a été touchée au cou par une lame artisanale. Sorti de l'hôpital dans l'après-midi, le gardien de prison est rentré avec 13 points de suture à la gorge et a reçu 9 jours d'ITT. 

Selon des sources syndicales, le détenu serait Abdallah Boumezaar, condamné en 2015 à la réclusion criminelle à perpétuité assorti de 30 ans de sûreté. En 2012, il avait commis un double homicide sur des gendarmes à Collobrières, dans le département du Var.

Il était placé à l'isolement. Ayant demandé à se rendre à la douche, menoté et escorté par deux gardiens, il a néanmoins réussi à agresser l'un d'entre eux.

Selon le directeur du centre pénitentiaire, Frédéric Lopez, le détenu a expliqué son passage à l'acte par "sa volonté d'être transféré au plus tôt". L'homme, selon lui, souffre néanmoins de problèmes d'ordre psychologique. "Ce détenu n'a pas toujours des propos qui sont très cohérents", a-t-il remarqué.

Le détenu a été placé en quartier disciplinaire, et devrait être bientôt mis en garde-à-vue. Une enquête a été ouverte. 
 

Suite à cet acte, les syndicats de surveillants du centre ont indiqué qu'ils se mobiliseraient jeudi 7 mars pour pointer du doigt les nombreuses agressions dans les prisons et le manque de sécurité dans leur travail.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
prison justice société sécurité faits divers police