Covid-19 : à Chauny dans l'Aisne, le bus est gratuit pour ceux qui vont se faire vacciner

Inciter la population à se faire vacciner, c'est la volonté de la Communauté d'agglomération de Chauny-Tergnier-La Fère dans l'Aisne, qui a décidé de rendre son réseau de bus gratuit pour ceux qui vont se faire vacciner. La mesure est entrée vigueur jeudi 14 janvier.

Les habitants de Chauny qui vont se faire vacciner pourront y aller en bus, gratuitement
Les habitants de Chauny qui vont se faire vacciner pourront y aller en bus, gratuitement © FTV

Depuis jeudi 14 janvier, les habitants de Chauny dans l'Aisne et des 47 communes de son agglomération peuvent se déplacer en bus gratuitement, à condition que ça soit pour aller se faire vacciner. Il suffit de présenter sa convocation à une vaccination pour se passer de ticket de bus et économiser les deux euros que coûte l'aller-retour. 

Inciter à la vaccination

"On se demandait ce qu'on pouvait faire pour favoriser la campagne de vaccination, explique Dominique Ignaszak, président (DVD) de la communauté d'agglomération Chauny-Tergnier-La Fère. On a donc décidé de mettre en place cette gratuité des transports". Le but, pousser les habitants à se faire vacciner. " Le vaccin c'est la seule issue qu'on a aujourd'hui pour sortir de cette crise", assure Dominique Ignaszak. 

"Je pense que la communication doit passer par les élus, rajoute-t-il. On doit montrer l'exemple. Ce plan de gratuité ce n'est pas énorme. C'est quatre euros pour les deux allers-retours, mais c'est toujours ça. Si ça peut pousser les gens à aller se faire vacciner, on les aide". 

De son côté, Laurent Schott, directeur du centre hospitalier de Chauny, le principal centre de vaccination de la commune, salue cette initiative qui "donne un relais immédiat et un accès aux soins pour tout le monde". 

"Il y a un grand nombre de communes dans le secteur, qui ne sont pas tellement éloignées, mais l’isolement existe. Ce service de transport en commun est extrêmement apprécié et sa gratuité pour les circonstances nous permet de faire venir des personnes qui sans doute auraient des difficultés à pouvoir se faire vacciner", estime-t-il.

L'opération durera tout au long de la campagne de vaccination.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société vaccins - covid-19