Dans l'Aisne, des opérations de nettoyage sont organisées après les intempéries

De violents orages ont éclaté sur les Hauts-de-France mercredi 2 juin. Dans le sud de l'Aisne, à Puiseux-en-Retz, les intempéries ont laissé des traces. Dans le village, la solidarité s'organise.

À Puiseux-en-Retz, la boue a pénétré jusque dans l'église.
À Puiseux-en-Retz, la boue a pénétré jusque dans l'église. © Anthony Halpern / FTV

Les traces de l'intempérie sont encore bien visibles à Puiseux-en-Retz dans le sud de l'Aisne. Christelle Kebir, habitante de la commune, ne peut que constater les dégâts chez elle. Une vague de boue est venue s'écraser contre sa porte d'entrée mercredi 2 juin et a inondé le rez-de-chaussée de sa maison sur plus d'un mètre. Si l'eau a depuis été évacuée, les dommages sont considérables. "Aujourd'hui, je n'ai plus rien. Toutes les photos sont parties. Mon histoire, ma vie... Tout est aux quatre coins du village. Tout est partie dans cette vague d'eau", raconte-t-elle la gorge nouée.

Les riverains sont à l'œuvre pour déblayer depuis tôt ce samedi matin.
Les riverains sont à l'œuvre pour déblayer depuis tôt ce samedi matin. © Anthony Halpern - France Télévisions

Balais, brouettes à la main, les habitants de Puiseux-en-Retz retroussent leurs manches ce samedi matin. Ce village au sud de l'Aisne, où vivent 220 personnes, vient de subir trois coulées de boue en l'espace de trois jours, à cause des récentes précipitations. La boue s'est également introduite jusque dans l'église. Ce week-end, alors que la vigilance orange a été levée, les riverains s'activent. À l'intérieur de la bâtisse, les habitants tentent d'évacuer cette boue avec leurs propres outils. "On est arrivé à 9 heures. Ça charbonne", lance l'un d'entre eux.

La boue a pénétré jusque dans l'église du village.
La boue a pénétré jusque dans l'église du village. © Anthony Halpern - France Télévisions

À l'extérieur, les engins de chantier extraient les tonnes de boue accumulées. "Le but est d'essayer de réparer intelligemment et de façon pérenne. On nettoie pour sécuriser et pour continuer à utiliser les voiries correctement", explique Thierry Gilles, maire de Puiseux-en-Retz.

Plusieurs engins ont été mis à disposition pour dégager la boue.
Plusieurs engins ont été mis à disposition pour dégager la boue. © Anthony Halpern - France Télévisions

L'état de catastrophe naturelle devrait être reconnu

Dans la commune, la chaussée d'une ruelle a également été arrachée sur une centaine de mètres. Si l'ampleur des dégâts reste encore difficile à estimer, déjà une quinzaine d'habitations a été touchée à des divers degrés. Des premiers rendez-vous avec les experts auront lieu à la mi-juin. L'arrêté de catastrophe naturelle devrait être pris rapidement par le ministère de l'Intérieur.

Dans le reste du département, plusieurs opérations comme celle-ci sont organisées. À Fère-en-Tardenois, par exemple, les équipes techniques de la commune interviennent pour nettoyer les rues. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
intempéries météo