• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Affaire de Venizel : réclusion criminelle à perpétuité pour la “cheffe d'orchestre” de la mort de Christopher Delattre

Le procès de l'affaire dite de Vénizel s'est déroulé du 11 au 22 mars 2019 à la cour d'assises de l'Aisne, à Laon. / © France 3 Picardie
Le procès de l'affaire dite de Vénizel s'est déroulé du 11 au 22 mars 2019 à la cour d'assises de l'Aisne, à Laon. / © France 3 Picardie

Après deux semaines de procès intense, le verdict est tombé ce vendredi 22 mars, à la cour d’assises de l'Aisne, à Laon, pour les 7 accusés dans la mort de Christopher Delattre. Les six autres peines prononcées vont de 22 ans de réclusion criminelle à 2 ans avec sursis.

Par France 3 Picardie


Derrière les portes du tribunal de grande instance de l'Aisne, située sur la butte paisible de Laon illuminée par les doux rayons du soleil de ce vendredi ensoleillé, aucun indice extérieur ne laissait deviner que se joue l'épilogue d'un procès hors-norme. Celui de la mort de Christopher Delattre, dit le procès de l'affaire Venizel.

Après deux semaines (du 11 au 22 mars) longues, complexes, et même houleuses à certains moments, et après plus de cinq heures de délibération, la présidente de la cours d’assises, la juge Patricia Ledru, a rendu le verdict des 7 accusés. Ils sont jugés pour "acte de de barbarie en réunion" et "séquestration ou détention suivi de mort".
 

Oui à la majorité absolue

"A la question de savoir si la victime avait été torturé, le jury a répondu 'oui à la majorité'. A la question de savoir s'il y a eu sequestration suivie de la mort ? le jury à répondu 'oui à la majorité'".

Les six jurés, encadrés par la juge et les deux assesseurs, ont ainsi décidé de condamner à la majorité absolue :
 
  • Cathy Wettstein, considérée comme la "cheffe d’orchestre" dans les actes de torture et de séquestration ayant entraîné la mort de Christopher Delattre, a été condamnée à la réclusion criminelle à perpétuité (mesure de suivi pendant 5 ans un suivi socio-judiciaire) . Il s'agit de la plus grosse peine prononcée.  
  • Elodie Trioux à la peine de 22 ans de réclusions criminelle 
  • Grégory Trioux, est condamné à la peine de 18 ans de réclusion criminelle
  • Bruno Ramez à 22 ans de réclusion criminelle 
  • Julien Rothier à 12 ans de réclusions criminelle
  • Elodie Martinache à 5 ans d'emprisonnement
  • Enfin Gary Dufour,  jugé pour "non assistance à personne en danger" et "non dénonciation de crime", à écopé de 2 ans de prison avec sursis.
Excepté Gary Dufour,  tous ont été soumis à un suivi socio-judiciaire de 5 ans.
© France 3 Picardie
© France 3 Picardie
Des peines majoritairement supérieures à celles qui avait été requises par l’avocat général. La veille, Benoît Gauthé avait demandé la réclusion criminelle à perpétuité pour Cathy Wettstein, 20 ans pour Elodie Trioux, 15 ans pour Grégory Trioux et Bruno Ramez, 8 ans pour Julien Rothier, 5 ans pour Elodie Martinache et 2 ans avec sursis pour Gary Dufour.

Dans la salle, Sandrine Pontault, la mère de Christopher, qui jusque-là avait le visage faussement impassible, semble soulagée par les peines prononcés à l'égard des 7 condamnés. Mais elle garde le visage fermé et le regard dans le vide.
 

Rappel des faits

L'affaire remonte à avril 2016. Le jeune homme de 19 ans, originaire du Nord, quitte alors le domicile de ses parents pour aller fêter son anniversaire à Vénizel, près de Soissons dans l'Aisne.

Christopher est alors été fait prisonnier de toute une famille, les Trioux. Proche d'eux, (Christopher aurait eu l'habitude d'appeler Cathy Wettstein "Tata"), il est martyrisé, violenté, privé de nourriture pendant plusieurs mois. Il décèdera de ces mauvais traitements, le 27 septembre 2016, à Vénizel.

Son corps sera retrouvé un an plus tard, en avril 2017, dans un sous-bois à Craonnelle, sur un coteau difficilement accessible. Cette découverte conduira à l'interpellation des 7 accusés, le 5 avril 2017. Ce n'est finalement qu'en juillet 2018, plus de deux ans après sa disparition, que Sandrine, sa mère, pourra enterrer Christopher.

Pour connaître en détail l'historique de cette affaire débutée en avril 2016 : 

Les 7 accusés

Cathy Wettstein, la « chef d’orchestre »
Elle est considérée comme le cerveau du crime. Elle est également la mère de Grégory Trioux et Elodie Trioux, ainsi que la compagne de Bruno Ramez.

Bruno Ramez
Compagnon de Cathy Wettstein.

Grégory Trioux
Il est le fils de Cathy Wettstein et le beau-fils de Bruno Ramez

Elodie Trioux
Elle est la fille de Cathy Wettstein et le beau-fils de Bruno Ramez. Elle est également l’ex-compagne de Julien Rothier.

Elodie Martinache
Ex-compagne de Grégory Trioux. Elle est également la fille de Christian Martinache, le beau-père de la victime Christopher Delattre.

Julien Rothier
Ex-compagnon d’Elodie Trioux

Gary Dufour

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Concert : Le Vertigo au Pharos à Arras

Les + Lus