Hirson : prison ferme pour un gilet jaune après une agression au couteau

Dans la nuit du Nouvel an, un gilet jaune a été interpellé à Hirson, dans l'Aisne, après avoir poignardé une autre personne. L’homme a été jugé le 2 janvier en comparution immédiate et a écopé d’une peine d’un an de prison ferme.  
 
Jugé le 2 janvier à Laon, l’homme âgé de 24 ans a été condamné à 24 mois de prison, dont 12 avec sursis et mise à l’épreuve (Image d'illustration).
Jugé le 2 janvier à Laon, l’homme âgé de 24 ans a été condamné à 24 mois de prison, dont 12 avec sursis et mise à l’épreuve (Image d'illustration). © MATTHIEU BOTTE/PHOTOPQR/VOIX DU NORD/MAXPPP
Une vingtaine de gilets jaunes était rassemblée à Hirson, dans l’Aisne, lorsqu’une altercation a éclaté dans la nuit du 31 décembre 2018 au 1er janvier 2019. Vers 2h du matin, un homme portant un gilet jaune s’en est pris à une personne extérieure au groupe. Il lui a asséné plusieurs coups de couteau à la cuisse. Cette blessure a valu à la victime dix jours d’incapacité de travail.  

Jugé le 2 janvier à Laon, l’homme âgé de 24 ans a été condamné à deux ans de prison, dont 12 mois de sursis et mise à l’épreuve. En état d’ivresse au moment des faits, il a été condamné pour des faits de violence aggravée.
 

Selon une source judiciaire contactée par l'AFP, les "gilets jaunes" rassemblés observaient une minute de silence en hommage aux manifestants décédés depuis le début du mouvement. La victime, un homme âgé de 22 ans, a alors fait du bruit avec d'autres personnes, n'ayant a priori pas constaté le recueillement en cours.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers justice société gilets jaunes