Sécheresse dans l’Aisne : la préfecture élargit les restrictions d'eau

Dans un communiqué dévoilé vendredi 21 août, le préfet de l’Aisne a annoncé le passage de plusieurs bassins en alerte et la mise en place de nouvelles restrictions d’eau.
 
Les mesures se succèdent pour lutter contre la sécheresse qui touche la Picardie.
Les mesures se succèdent pour lutter contre la sécheresse qui touche la Picardie. © FTV
Ne vous y trompez pas, les quelques pluies qui ont rafraichi l’atmosphère ces derniers jours n’ont pas ébranlé la sécheresse touchant le département de l’Aisne. Pour preuve, la préfecture a même élargi les mesures de vigilance posées dans un premier arrêté en date du 10 août 2020.
 

La Marne en vigilance, l’Automne et l’Ourcq en alerte


Le bassin de la Marne est placé en vigilance et rejoint ainsi ceux de l’Aisne et de la Serre. Dans ces secteurs, l’alimentation en eau des fontaines publiques en circuit ouvert est interdite, les entreprises sont sommées de réduire leur consommation d’eau au strict minimum et les agriculteurs ne doivent pas irriguer le dimanche entre 10 heures et 18 heures.
 

Le département de l'Aisne connaît depuis quelques semaines un déficit pluviométrique assez important. Les débits des rivières baissent rapidement et ont franchi les seuils de déclenchement de mesure de restriction des usages de l'eau sur quatre bassins du département.

Extrait de l'arrêté de la préfecture de l'Aisne

Les bassins de l’Automne et de l’Ourcq sont eux placés en alerte. La préfecture a dressé un tableau récapitulatif des restrictions concernant la consommation des particuliers et des collectivités, mais également des usages agricoles, industriels et commerciaux. On y trouve notamment des instructions sur le remplissage des piscines, le lavage des véhicules, l’arrosage des pelouses et des espaces verts ou encore des cultures et des terrains de sports.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
agriculture économie sécheresse météo