Bannière résultats municipales

Municipales 2020 à Tergnier : le candidat PCF Michel Carreau remporte le second tour

Au terme de ce second tour à Tergnier dans l'Aisne, la liste PCF portée par Michel Carreau l'emporte avec 52,8% des voix face à Francis Delacourt (DVG) avec 29 % et Frédy Deguin-Dawson (RN) avec 18,1%.

La liste PCF de Michel Carreau remporte le second tour des élections municipales à Tergnier dans l'Aisne
La liste PCF de Michel Carreau remporte le second tour des élections municipales à Tergnier dans l'Aisne © FTV
Au terme de ce second tour des élections municipales, Michel Carreau (PCF) arrive en tête avec 52,8% des voix. Comme au premier tour, il est suivi de Francis Delacourt (DVG) avec 29% et Frédy Deguin-Dawson (RN) avec 18,1% des suffrages. 

"J'ai bien les choses claires, nettes et précises, sourit Michel Carreau après avoir pris connaissance des résultats, c'est un score sans équivoque qui caractérise ma formidable équipe."

Le taux de participation ce dimanche est encore relativement bas avec seulement 29,76% des votants à 16h. Au premier tour des élections municipales, la commune de Tergnier a connu un taux d'abstention élevé : 63,1 %. Pour comparaison, ce taux était de 55.34 % à l’échelon national.

Michel Carreau déjà en tête au premier tour

Lors de ce premier tour, Michel Carreau (PCF) était arrivé en tête avec 44 % des suffrages, devant Francis Delacourt (DVG) avec 33 %, Frédy Deguin-Dawson (RN) avec 20,6 %, et Kevin Touati (sans étiquette) avec 2,1 %. Seul ce dernier n'était donc pas présent au second tour.
 
Les résultats du premier tour des élections municipales à Tergnier dans l'Aisne
Les résultats du premier tour des élections municipales à Tergnier dans l'Aisne © Franck Blancquart / FTV

Pas d’alliance entre les deux listes de gauche

Cette année, le maire sortant, Christian Crohem, élu en 2014 avec 100 % des voix (il était seul candidat) ne se représentait pas. Mais deux candidats de la majorité sortante étaient présents au second tour ce dimanche 28 juin. 

La première liste est menée par Michel Carreau (PCF), ancien second adjoint au maire sortant. La deuxième est portée par Francis Delacourt (DVG), actuel adjoint au maire. Une fusion entre les deux candidats aurait pu être profitable à la gauche. D’autant que le troisième candidat, Frédy Deguin-Dawson (RN), leur est diamétralement opposé. 

Mais la mésentente franche entre Michel Carreau (PCF) et Francis Delacourt (DVG) n'a pas permis une fusion de leur liste. 

Néanmoins, le candidat vainqueur se dit prêt à construire l'avenir de la commune ensemble. "Je vais lui tendre la main à mon tour et lui demander de contruire le programme que l'on a choisi et pour lequel on a été élus. Je vais le demander aussi à l'opposition", affirme Michel Carreau.

Le RN obtient des sièges

À l'issue du second tour, la moitié des sièges est attribuée à la liste qui a le plus de voix. Les autres sont répartis entre toutes les listes présentes au dernier tour ayant eu plus de 5 % des suffrages exprimés. 

Ainsi, les élus RN, avec 18,1% des voix, devraient donc faire leur entrée au Conseil municipal, dans une ville où la gauche est au pouvoir depuis plus de 40 ans.

À Tergnier, où le taux de chômage est important (25,6 % en 2016, alors que la moyenne en France métropolitaine s’établissait à 9,7 % cette année-là), la montée du RN est révélatrice d’une envie de changement. D’autant que le parti d’extrême droite a fait des scores importants aux dernières élections notamment présidentielles et européennes où Marine Le Pen est arrivée en tête. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter