A Saint-Quentin, le canal est envahi par une algue verte

C'est une algue verte invasive qui prolifère sous l'effet de la chaleur. Le canal Saint Martin à Saint-Quentin dans l'Aisne en est envahi. Difficile de pêcher mais aussi de naviguer dans de telles conditions.

Le canal de Saint-Quentin dans l'Aisne est envahi par une algue verte qui prolifère lorsqu'il fait chaud
Le canal de Saint-Quentin dans l'Aisne est envahi par une algue verte qui prolifère lorsqu'il fait chaud © A.Barège/FTV
A genou sur la rive, Benoît Faucon retire de l'eau des poignées entières d'algues vertes. Le canal Saint Marin à Saint-Quentin dans l'Aisne en est envahi.
 
De larges nappes recouvrent la surface, formant des tâches foncées sur l'eau. Un tapi qui prolifère sur plusieurs mètres de profondeur. Une situation qui n'a rien de nouveau selon ce plongeur et pêcheur amateur. "C'est très sale. C'est une pâture !! déplore-t-il, jetant des lagues sur l'herbe. Ça arrive tous les ans malheureusement. Vous venez en hiver, il n'y a rien. Ça reste propre. Mais avec la chaleur, dès qu'il fait chaud, ça revient"

Impossible de pêcher


Sous ces algues vertes invasives, les poissons sont bien vivants mais impossible ou presque à les pêcher. Voies navigables de France, qui gère le canal Saint Martin, l'a pourtant entièrement cureté il y a deux ans. Mais il faudrait un nettoyage tous les ans, selon José Galopé : "comment voulez-vous faire une école de pêche et avoir des jeunes si on ne peut pas les faire pêcher ? s'agace le président de la société de pêche de Saint-Quentin. On ne peut même pas mettre une ligne !"

Des algues dans les moteurs


Même constat si ce n'est pire au port de plaisance et sa quarantaine d'embarcations. Difficile de naviguer. Un vrai problème pour Christian Mathieu, gérant de bateau-école : beaucoup de personnes veulent passer leur permis avant l'été. "Ce n'est absolument pas possible de naviguer, explique-t-il alors qu'il remonte le moteur de son bateau. Je suis obligé de retirer les algues qui se prennent dans l'hélice à chaque fois que je sors. En plus, je consomme beaucoup plus d'essence : ma consommation a doublé à cause des algues."

Cette algue a également colonisé le canal de la Somme qui a été entièrement nettoyé l'été dernier. Voies navigables de France a indiqué dans un courrier adressé à la mairie de Saint-Quentin que des arrachages doivent avoir lieu mi-août, le confinement ayant retardé l'opération.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter