Femme tuée par balles à Saint-Quentin : son ex-compagnon mis en examen pour meurtre

Vendredi 10 juillet après-midi à Saint-Quentin, une femme a été tuée de plusieurs balles en pleine rue. Le principal suspect, son ex-compagnon, a été mis en examen pour "meurtre par conjoint".
Le drame s'est produit en plein après-midi dans la Zup Europe à Saint-Quentin.
Le drame s'est produit en plein après-midi dans la Zup Europe à Saint-Quentin. © FTV
C'était le principal suspect. Au terme de sa garde à vue, l'ex-compagnon de la femme tuée de plusieurs balles vendredi 10 juillet à Saint-Quentin a été mis en examen pour "meurtre par conjoint". Il a été placé en détention provisoire.

D'après le parquet, 4 coups ont été tirés sur cette mère d'un enfant de 10 ans qui a été pris en charge immédiatement par la famille. L'audition de témoins a permis d'identifier un suspect, un homme de 46 ans. Il s'agit de l'ex-compagnon de la victime.

Les faits se sont produits au coeur de la ZUP Europe de Saint-Quentin.
 
Vendredi 10 juillet, au milieu de l'après-midi, vers 16h, au pied des bâtiments, une femme a été abattue par armes à feu. Des tirs, semble-t-il, de 22 long rifle. 

Interpellé moins de 3 heures après les faits, son ex-compagnon a été emmené à l'hôpital car il s'était lui-même blessé avec son arme. D'après la substitut du procureur, il a déclaré aux enquêteurs qu'il avait tenté de mettre fin à ses jours. 
L'autopsie est prévue dans les jours qui viennent. 
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers féminicide société femmes