• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Patinoire, luge, taverne traditionnelle : visite du “village de Noël” de Saint-Quentin

Parmi les incontournables, la visite au Père Noël, évidemment. / © France 3 Picardie / A. Laroche
Parmi les incontournables, la visite au Père Noël, évidemment. / © France 3 Picardie / A. Laroche

Le village de Noël de Saint-Quentin a ouvert ses portes le 1er décembre pour cinq semaines. Une 24ème édition qui, cette année encore, offre de nombreuses animations pour les familles. 

Par ML, QD et CJ

La fréquentation a certes faibli cette semaine. Mais malgré l’attentat sur le marché de Noël de Strasbourg mardi dernier, qui a fait quatre morts et onze blessés, pas question d’envisager une fermeture du « village de Noël » de Saint-Quentin (Aisne). La sécurité a été renforcée, vidéo-protection, patrouilles et fouille de sacs à l’appui. Les activités gratuites et le Père Noël, venu du Pôle Nord distribuer des clémentines aux enfants sages, se chargent de faire oublier aux familles l’actualité difficile.
 
Patinoire, luge et contes... Visite du "village de Noël" de Saint-Quentin
Reportage de C. Juteau-Lermechin , A. Laroche, I. Debraye. Avec Christelle Juteau, et Jean-Paul Micro, animateur du Village de Noël.

Depuis 1995, la mairie organise cet événement et les habitants peuvent venir profiter gratuitement de nombreuses animations, parmi lesquelles, cette année, l’accès à 37m de piste de luge et 600m2 de patinoire. « On peut faire plein d’activités, se réjouit un jeune patineur. C’est super ! » Le budget, environ 300.000 euros chaque année, doit justement permettre aux enfants de venir profiter des joies de l’hiver. « C’est un village, ce n’est pas un marché de Noël, insiste M. Micro, animateur. On mise avant tout sur les animations, avant le commercial. »
 

Une vingtaine de chalets abritent le marché et activités commerciales. Au cœur du village, la traditionnelle Taverne de l’association Loisirs et traditions sert en costumes d’époque vin chaud et « soupe au caillou », dans un cadre très années 20. « Ça n’a rien à voir avec un esprit nostalgique, assure Roland Lamy, fondateur de l’association. Ce n’est pas du tout notre intention. C’est plutôt valoriser un matériel et une façon de vivre d’autrefois. Et nous nous sommes rendu compte, après plusieurs expériences, que les gens étaient très sensibles. Non pas pour regretter le passé, mais pour retrouver des valeurs du passé. »

► La taverne ancienne, au coeur du "village de Noël" de Saint-Quentin
La taverne ancienne, au coeur du "village de Noël" de Saint-Quentin
Reportage de Q. Duval, R. Vivenot, N. Perrin, N. Duchet. Avec Christian, garde-champêtre, et Roland Lamy, fondateur de l'association "Loisirs et Tradition".

« C’est chaleureux et ça change, renchérit un client. Le cadre, même l’odeur quand on rentre, on sent le vin chaud… Ça rappelle les vacances d’hiver. » La municipalité espère attirer 215.000 visiteurs, une fréquentation atteinte l’année dernière. Ils pourront profiter du marché de Noël jusqu’au 31 décembre, puis le village jouera les prolongations : les animations resteront accessibles jusqu’au 6 janvier et la fin des vacances scolaires.

► Retrouvez les informations pratiques, les horaires d'ouverture et le calendrier des animations sur le site de la ville

Sur le même sujet

Je t'aime à l'européenne : l'Europe et nous (épisode 5/5)

Les + Lus