Pfizer ou Moderna : quel vaccin allez-vous recevoir pour votre troisième dose dans l'Aisne ? Tout dépend de votre âge ou du jour où vous avez pris rendez-vous

Publié le Mis à jour le
Écrit par Misbahoudine Bacar et Florence Péroumal
Au centre de vaccination de St Quentin
Au centre de vaccination de St Quentin © Jérôme Arrignon

Depuis les récentes annonces gouvernementales, tout dépend de votre âge et du jour où vous avez pris rendez-vous. Au centre de vaccination de Saint-Quentin, c'est toute l'organisation qui a dû être modifiée

Pas le choix pour les patients, certains centres de vaccination, notamment dans les Hauts de France, ont été incités par l'ARS à privilégier le vaccin Moderna. 

Au centre de vaccination de Saint-Quentin dans l'Aisne, c’est toute la planification qui a été revue, avec des journées réservées entièrement à un seul vaccin. Mercredi 8 décembre, c’était le Moderna qui était injecté.

"De toute façon il faut être vacciné"

À 74 ans, René est venu tendre le bras une troisième fois au vaccin. Après deux doses, d’AstraZeneca, il devait aujourd’hui se faire vacciner au Pfizer, finalement c’est Moderna. "On m’a téléphoné pour me dire que ça sera désormais un autre vaccin, Moderna... Et si je l’acceptais ? Je leur ai dit oui, de toute façon il faut être vacciné", nous confie René.

Comme sur l’ensemble du territoire national, c’est la vaccination au Moderna qui est désormais privilégiée. Seules les personnes âgées de moins de 30 ans peuvent recevoir une dose de rappel au Pfizer, et celles qui ont pris leur rendez-vous avant le 1er décembre. 

"Nous les avons appelés avant qu'ils se présentent au centre de vaccination, nous leur avons dit qu’il y avait de nouvelles instructions gouvernementales qu'à la place de Pfizer ils allaient avoir du Moderna, 99% des gens nous ont dit oui", rappelle Luc Dufour Responsable du centre de vaccination de Saint-Quentin     

Confronté à cette nouvelle donne, dans ce centre de vaccination, c’est à chaque jour son vaccin. "C'est pour éviter toute erreur de manipulation et toute erreur d’injection", précise Luc Dufour Responsable du centre de vaccination de Saint-Quentin  

Le centre de vaccination de Saint-Quentin vivra au rythme de Pfizer jusqu'à la fin du mois avec pas moins de 3 000 patients attendus d'ici là. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.