• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Saint-Quentin : les blouses noires contre la fermeture du tribunal

© France 3 Picardie
© France 3 Picardie

Plusieurs avocats se sont réunis samedi après-midi à Saint Quentin (02) pour alerter les habitants contre la probable fermeture du tribunal de grande instance de la ville dans le cadre de la réforme de la carte judiciaire engagée par le ministère de la Justice.

Par France 3 Picardie

« Cette réforme qui vise à centraliser la Justice par le biais, notamment, d'un unique tribunal départemental, éloignera le justiciable du juge. Ce sera une fracture du territoire, avec des citoyens qui pourront avoir accès au droit et d'autres qui n'accèderont pas au droit », s'inquiète Me Philippe Vignon, bâtonnier de l'ordre des avocats.

Pour le moment, aucune décision n'a été annoncée. Mais de nombreux bâtonniers, comme M.Vignon, ont exprimé dans une tribune publiée par le journal Le Monde une « réforme dispendieuse et injuste (...) en parfaite contradiction avec la politique des territoires menée par le gouvernement de revitalisation des centres-villes ».

A Saint-Quentin, les élus se montrent solidaires des avocats : « nous ne pouvons pas accepter qu'il n'y ait plus ici un juge pour enfants, qu'on ne puisse plus juger d'un divorce, que la police soit obligée d'aller dans un autre tribunal en comparution immédiate. C'est juste une question de logique, de bon sens et de respect pour nos populations », explique Frédérique Macarez, maire (LR) de Saint-Quentin.

Sur le même sujet

Le filmeur de marque

Les + Lus