Une adolescente de 14 ans agressée dans les toilettes d'un collège à Saint-Quentin

Publié le
Écrit par Romane Idres

Une adolescente de 14 ans a été frappée par une autre élève dans l'enceinte du collège Henri Martin de Saint-Quentin. Elle subirait des insultes et des violences depuis le début de l'été, en dehors de l'établissement.

Les faits se sont produits le 11 septembre, une semaine après la rentrée scolaire. Pendant la récréation du matin, une élève de troisième âgée de 14 ans a été frappée par une autre adolescente dans les toilettes de l'établissement. En pleurs et choquée, elle a rejoint sa famille et aurait par la suite été hospitalisée. 

Jointe par téléphone, la direction du collège Henri Martin confirme les faits et précise que l'auteure de l'agression sera convoquée prochainement en conseil de discipline. S'agit-il d'une situation de harcèlement ? Le sujet est sensible et difficile à appréhender pour l'équipe pédagogique.

Des précédents auraient eu lieu en dehors du collège pendant l'été

La jeune fille subirait des violences et des insultes depuis le début de l'été. Des faits qui se sont déroulés, jusqu'ici, à l'extérieur de l'établissement, et qui ne concernent pas que ses élèves. La principale du collège estime qu'il ne s'agit pas de harcèlement scolaire à proprement parler. Elle assure néanmoins que l'équipe pédagogique faisait preuve d'une vigilance particulière pour assurer la sécurité de cette élève, après avoir été informée de la situation par sa mère avant la rentrée. 

Nous n'avons pas réussi à joindre la famille de la victime, mais elle aurait déposé plusieurs plaintes. L'affaire a également été évoquée ce mercredi 13 septembre, deux jours après les faits, en cellule hebdomadaire de lutte contre le harcèlement, en présence du recteur.

Si vous êtes victime ou témoin d'un cas de harcèlement, vous pouvez joindre le 30 20, ou le 30 18 en cas de cyberharcèlement. Plus d'informations sur le site de l'académie d'Amiens

Avec Rémi Vivenot / FTV

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité