4 jours de Dunkerque : seulement deux étapes en Picardie

La deuxième étape des 4 jours de Dunkerque à Soissons le 9 mai 2018 / © PHOTO PQR / MAXPPP
La deuxième étape des 4 jours de Dunkerque à Soissons le 9 mai 2018 / © PHOTO PQR / MAXPPP

Née de la fusion entre les 4 jours de Dunkerque et le tour de Picardie, la course cycliste, nommée aussi "Grand prix Hauts-de-France", possède majoritairement des étapes dans le Nord et le Pas-de-Calais. Au final, seule l'Aisne profite réellement des coureurs dans cette édition 2018. 

Par E.E / France 3 Picardie

Avant il y avait le tour de Picardie, mais fusion des régions oblige, désormais, on parle de "Grand prix Hauts-de-France".

Seulement, mis à part une étape dans l'Aisne et un départ à Fort-Mahon ce jeudi, les épreuves se déroulent majoritairement dans le Nord et le Pas-de-Calais.
 
© 4 jours de Dunkerque
© 4 jours de Dunkerque

Selon les organisateurs, 22 villes de l'Oise auraient été sondées pour accueillir les 4 jours qui en font désormais 6. Sans succès...
 

Le maire de Soissons, lui, a accepté de débourser 38 000 euros pour accueillir une arrivée. "Quand on voit le retentissement des 4 jours de Dunkerque au niveau international, je pense qu'aujourd'hui, on parle de Soissons de manière très positive", confie Alain Crémont, le maire de la ville.
 
Les 4 jours de Dunkerque à Soissons
La deuxième étape de la course cycliste avait lieu dans l'Aisne avec une arrivée à Soissons.  - France 3 Picardie - Eric Henry et Christelle Sivatte

L'an prochain, les organisateurs disent vouloir mettre à l'honneur les 5 départements des Hauts-de-France. C'est l'une des conditions de la région qui verse 200 000 euros de subvention à l'épreuve.

Ce jeudi, le départ de la 3e étape se fait à Fort-Mahon dans la Somme à 12h20. 
 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Dimanche en politique - 30 ans après l'affaire du voile à Creil, reste-t-il des traces ?

Les + Lus