Gilets jaunes : la préfecture de l'Aisne prend un arrêté d'interdiction de manifestation pour les 1er et 2 juin 2019

© France 3 Hauts-de-France
© France 3 Hauts-de-France

Six sites (ronds-points) sont concernés par cette décision préfectorale. Elles concernent les communes de Soissons, Mercin-et-Vaux, Pommiers, et Venizel.

Par France 3 Picardie

Depuis la mi-novembre 2018 et le début du mouvement des gilets jaunes, le week-end est devenu la date de rendez-vous hebdomadaire des manifestants. Les ronds-points faisant office de lieu de rassemblement et de blocage. A cet égard et comme pour tous les week-end précédents du mois de mai, la préfecture de l’Aisne a pris un arrêté d’interdiction de manifestation sur la voie publique.

Durant les 1er (8h00) et 2 juin 2019 (8h00), il sera ainsi interdit de se mobiliser sur les lieux suivants :
  • au rond-point de l'Archer à l'intersection des RN2 et RN31 situé sur la commune de Soissons et dans un rayon de 500 mètres autour de ce site
  • aux deux ronds-points à l'intersection de la route de Chevreux et de la ZAC des Moulins situé sur la commune de Soissons et dans un rayon de 500 mètres autour de ce site
  • au rond-point à l'intersection de la RN31 et D6 situé sur les communes de Mercin-et-Vaux et Pommiers et dans un rayon de 500 mètres autour de ce site
  • au rond-point à l'intersection de la RN31 et D951 situé sur la commune de Venizel et dans un rayon de 500 mètres autour de ce site

"Toute infraction au présent arrêté sera considéré et réprimée, s'agissant des organisateurs, dans les conditions fixées par l'article 431-9 du code pénal, à savoir six mois d'emprisonnement et 7500 euros d'amende et, s'agissant des participants, par l'article R.644-4 du même code instituant une contravention de quatrième classe", a indiqué la préfecture dans son arrêté.

Pour consulter l'arrêté : arrêté portant interdiction de manifestation sur la voie publique
 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Tribune Nord du 30 septembre 2019

Les + Lus