Coronavirus : à Soissons pour limiter l'isolement, des comédiens vous lisent des œuvres par téléphone

Aude Casteilla, comédienne de la compagnie Acaly à Soisson, propose des lectures de textes par téléphone durant la période de confinement / © Aude Casteilla / Compagnie Acaly
Aude Casteilla, comédienne de la compagnie Acaly à Soisson, propose des lectures de textes par téléphone durant la période de confinement / © Aude Casteilla / Compagnie Acaly

Dans l'Aisne, pour lutter contre l'isolement, en particulier des seniors, en période de confinement, le Centre communal d'action sociale de Soissons et la compagnie théâtrale Acaly lancent un service de lectures d'oeuvres littéraires par téléphone.

Par Rémi Vivenot

"En temps normal nous réalisons des visites de convivialité auprès des seniors. Nous continuons à assurer une écoute téléphonique, mais nous voulions proposer un plus", explique Nathalie Montcriol, Directrice du CCAS de la Ville de Soissons à l'origine de cette idée originale. Dorénavant, la structure propose chaque jour aux soissonnais des séances de lectures de textes par téléphone. L'opération est gratuite, elle vise prioritairement les seniors déjà répertoriés par ses services. Le but est de rompre l'isolement lié au confinement, mais aussi à simplement divertir.

L'idée a séduit la troupe de la compagnie théâtrale soissonnaise Acaly. C'est elle qui va la mettre en mots. "Nous avons un groupe de 7 ou 8 de nos comédiens qui va assurer cette activité de chez lui. Tous habitent dans un rayon de 20 ou 30 kilomètres", explique Fabrice Décarnelle, le directeur de la compagnie.
 

Des séances de 30 minutes à une heure

Cette première nécessite quelques essais, car le concept est à inventer. Ce jeudi après midi, Aude Casteilla, comédienne de la compagnie Acaly essuie les plâtre. Elle passe les premiers appels, pour voir ce qui fonctionne ou pas. Parmi les textes sélectionnés aujourd'hui, une nouvelle d'Edgar Allan Poe. Ses premières impressions sont positives. "C'est très étonnant. D'habitude on voit les réactions du public et on s'adapte. Là cela demande beaucoup plus d'écoute". Elle constate également que la lecture suscite l'échange avec l'interlocuteur au bout du fil. "Les nouvelles courtes favorisent sans doute plus l'interactivité, mais on peut aussi lire un roman en plusieurs épisodes. C'est enrichissant, cela fait du bien".
 
De la scène au téléphone, la compagnie soissonnaise Acaly s'adaptent aux mesures de confinement / © Compagnie Acaly
De la scène au téléphone, la compagnie soissonnaise Acaly s'adaptent aux mesures de confinement / © Compagnie Acaly

Chaque séance devrait durer de 30 minutes à 1 h. Elles se tiendront sur rendez vous. Les comédiens ont sélectionné spécialement 200 textes, lectures, nouvelles, pièces et romans. Un catalogue en ligne permet au public de choisir le texte qui l'intéresse. Le C.C.A.S table sur une base d'une trentaine de participants, "mais nous sommes ouvert à tous et nous pouvons aller au delà", précise-sa directrice.
 

"En ce moment, on se sent inutile"

L'idée permet en tous cas aux comédiens actuellement réduits à l'inactivité de retrouver du sens. "Quand on m'en a parlé, je me suis dit tout de suite, c'est super. En ce moment, on se sent inutile. Je vis en appartement et je réalise le quotidien des personnes isolées. Je me suis dit : mon dieu quel marasme", confie Aude Casteilla.

Pour Fabrice Décarnelle, directeur de la compagnie Acaly, cette initiative est positive pour toute la troupe. "Cela nous permet de maintenir un lien, mais aussi l'esprit de l'équipe Acaly". En raison du confinement, la compagnie est plongée dans d'importantes difficultés économiques."Plus de 100000 euros de pertes. On ne fait qu'annuler des prestations", raconte son responsable.

Est-ce-que cette nouvelle forme d'intervention pourrait réinventer le théâtre ? Est-ce qu'elle se poursuivra après la levée du confinement ? L'avenir le dira.
 

Si vous êtes intéressé

Plus de renseignements sur "Allo les histoires " au 03 23 59 90 34 ou 35 ou ccas@ville-soissons.fr
Pour faire votre choix parmi plus de 200 lectures interactives proposées.

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu théâtre

Les + Lus