A Soissons, les avocats marchent pour conserver leur tribunal

© France 3 Picardie
© France 3 Picardie

Ce mardi matin, les avocats du barreau de Soissons ont organisé un marathon  pour montrer l'importance de conserver le tribunal. Ils rejettent la réforme judiciaire et revendiquent une justice présente sur tous les territoires et accessible à tous.

Par Camille Dicrescenzo

La colère des avocats ne tombe pas. Ils rejettent la réforme judiciaire. Et pour se faire entendre, ce mardi matin, les avocats du barreau de Soissons ont organisé un marathon. Ils se relaient à pied ou à vélo jusqu'à Laon. Leur objectif, conserver leur tribunal.
Ils défendent une justice de proximité, présente sur tous les territoires et accessible à tous. Selon Maître Arielle Diot, bâtonnier du barreau de Soissons, cette réforme ne leur laisse qu'une part congrue de la justice : "Par exemple au niveau pénal, ce qu’on appelle les CRPC, les comparutions avec reconnaissance préalable de culpabilité, les audiences à juge unique, on verrait disparaître le contentieux du divorce. On conserverait apparemment le droit familial pour les enfants naturels. (...) ce qui aboutirait à envoyer les justiciables à aller se défendre dans d’autres tribunaux et peut-être à Laon ou ailleurs ou pour les cours d’appel éventuellement la cour d’appel de Douai et non plus à Amiens et ça, nous tenons à la proximité à la plénitude de juridiction".  

Les différents bâtonniers de Picardie rencontreront en début d'après-midi le directeur des services judiciaires de la chancellerie qui vient les convaincre de l'utilité de la réforme. 
 


Sur le même sujet

L'interview des Jelly Bean

Les + Lus