Trois morts dans l'Aisne : la piste d'un double meurtre suivi d'un suicide envisagée

Samedi 7 novembre, une femme a été retrouvée égorgée à proximité d'un appartement incendié à Jussy dans l'Aisne. Dans cet appartement, se trouvait le corps d'un homme carbonisé. Quelque kilomètre plus loin, un autre homme, suspecté d'être l'auteur des faits, a été retrouvé pendu. 
Image d'illustration.
Image d'illustration. © FREDERIK GILTAY / FRANCE 3
En se rendant sur les lieux d'un incendie dans un appartement à Jussy dans l'Aisne à 4h du matin ce samedi 7 novembre, les pompiers ne s'attendaient pas à tomber sur cette scène macabre. A proximité de l'appartement en feu, se trouve une femme de 47 ans, égorgée. Elle est décédée peu après l'arrivée des secours. 
 

"A l'intérieur de l'appartement entièrement détruit par l'incendie et présentant une trace d'effraction était découvert le corps calciné d'un homme adulte", détaille le procureur de la République Cédric Logelin à l'AFP. Selon le procureur il est "fort probable" que cette femme et cet homme "entretenaient une relation". 

Un homme retrouvé pendu

Mais l'affaire ne s'arrête pas là. Quelques kilomètres plus loin dans la commune de Mayot, un homme de 50 ans a été découvert, pendu à un corps de ferme. "Une inscription se trouvait sur un mur à l'intérieur laissant penser que ce dernier pourrait être à l'origine des faits", explique le magistrat. 

La brigade de recherches de Saint-Quentin est saisie de l'enquête, assistée de la section de recherche d'Amiens. La piste d'un double meurtre suivi d'un suicide est envisagée à ce stade de l'enquête. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers