Aisne : un jeune de 16 ans perd la vie dans un accident, cinq autres passagers blessés

Un véhicule utilitaire transportant six personnes s'est renversé sur la RD31 entre les communes de Luzoir et Wimy (Aisne) dans la soirée du vendredi 26 octobre. L'un des passagers, âgé de 16 ans, a été tué dans l'accident. Une autre serait dans un état d'urgence et placée en coma artificiel.
Le drame s'est produit sur la RD31 au niveau du carrefour d'Effry (Aisne), en Thiérache.
Le drame s'est produit sur la RD31 au niveau du carrefour d'Effry (Aisne), en Thiérache. © Google StreetView 2018
Vendredi 26 octobre dans la soirée, un jeune homme de 16 ans a trouvé la mort dans un accident impressionnant sur la RD31, entre les deux communes de Luzoir et Wimy (Aisne). Appelés vers 21 heures, les secours ont trouvé un véhicule utilitaire sur le toit, sur cet axe de la Thiérache au niveau du carrefour menant à Effry.

À l'intérieur de celui-ci, ne possédant que deux places assises, se trouvaient six passagers. Seul un d'entre eux, âgé de 19 ans, se trouvait être majeur. L'une des victimes, un garçon de 16 ans, n'a malheureusement pas pu être ranimé par les secours. Une jeune fille, elle aussi âgée de 16 ans, se trouverait entre la vie et la mort. Placée en coma artificiel, elle a été héliportée au CHU d'Amiens pour y subir des soins intensifs.
 

Des victimes entre 13 et 19 ans

Les jours des quatre dernières victimes, âgées de 19 et 13 ans, ne seraient plus en danger. Parmi elles, trois seraient grièvement blessées et une autre plus superficiellement.

Une enquête a été ouverte pour comprendre les circonstances cet accident mortel, dans lequel le véhicule utilitaire est le seul impliqué. Les gendarmes souhaitent notamment déterminer qui des six passagers était au volant au moment des faits.
 

Une minute de silence lors d'une rencontre sportive


L'adolescent décédé jouait dans l'équipe de football U17 de Fourmies (Nord) depuis septembre, a annoncé le président du club Jean-Claude Delorenne à La Voix du Nord. Un hommage lui sera rendu à l'occasion de la rencontre des seniors B, ce dimanche 28 octobre. Le match a été maintenu, perçu par les coéquipiers du défunt comme une façon d'honorer sa mémoire.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
accident faits divers