Alerte à la pollution aux particules fines dans le Nord, le Pas-de-Calais et dans la Somme

Des niveaux importants de particules fines ont été enregistrés dans ces trois départements de la région. L'observatoire de l'air dans les Hauts-de-France recommande de réduire, voire reporter, les activités physiques intenses.
La pollution aux particules fines est due aux activités économiques, notamment.
La pollution aux particules fines est due aux activités économiques, notamment. © Frédérik Giltay / France télévisions

A cause du temps ensoleillé, des températures élevées et des faibles vents de ces derniers jours, l'air des départements du Pas-de-Calais, du Nord et de la Somme est polluée depuis dimanche 5 septembre et jusqu'à lundi 6 septembre. La présence de particules fines est importante, notamment les PM10. Celles-ci sont produites par les activités économiques (industrielles et agricoles), le trafic automobile et le chauffage. Elles restent en suspension dans l'atmosphère puisque les conditions météorologiques ne permettent pas leur dispersion. 

A tel point que l'Atmo, l'association chargée de la surveillance de la qualité de l’air dans la région, a communiqué sur le sujet : "l'alerte sur persistance" a été lancée. L'Atmo recommande en conséquence de réduire, voire reporter, les activités physiques intenses.  "Privilégiez des sorties plus brèves et celles qui demandent le moins d’effort", conseille-t-elle. Aux personnes à risque, elle propose aussi d'éviter les zones à fort trafic routier aux périodes de pointe. 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pollution environnement