Allocation de rentrée scolaire 2022 : comment fonctionne cette aide ?

Publié le Mis à jour le
Écrit par Leslie Larcher .

Ce mardi 16 août, en France, environ 3 millions de familles pour 5 millions d’enfants bénéficieront d’un premier versement de l'allocation de rentrée scolaire (ARS). Êtes-vous concerné et combien allez-vous percevoir ?

Chaque année, les familles ayant au moins un enfant scolarisé âgé de 6 à 18 ans reçoivent, sous conditions de ressources, cette allocation versée par les caisses d'allocations familiales (CAF) ou la Mutualité sociale agricole (MSA). Elle a pour objectif d’aider au financement des dépenses liées à la rentrée : fournitures scolaires, vêtements neufs, activités extrascolaires…

Selon les chiffres de la Caisse d'allocation familiale (CAF), 297 955 familles sont concernées par cette aide, pour 472 957 enfants

À noter que pour la deuxième année consécutive, la Ville de Lille distribuera gratuitement les fournitures scolaires aux enfants des écoles primaires de Lille-Hellemmes-Lomme. 

→ Quelles sont les dates de versement de l'allocation ? 

Dans le cadre de la loi pouvoir d’achat, l’allocation est revalorisée de 4%. Il y aura donc deux versements : le premier ce mardi 16 août, puis début septembre, 15 à 16,5 euros supplémentaires selon la composition du foyer, qui correspondent à la revalorisation. 

Si votre enfant est confié par le juge à l'aide sociale à l'enfance (Ase) ou à un établissement sanitaire ou d'éducation, son allocation de rentrée scolaire ne sera pas versée.

→ Combien allez-vous percevoir ? 

En prenant en compte la revalorisation, voici les montants qui seront versés :

  • 392,05 € par enfant de 6 à 10 ans (dont 15,07 € de revalorisation),
  • 413,69 € par enfant de 11 à 14 ans (dont 15,91 € de revalorisation),
  • 428,02 € pour ceux entre 15 à 18 ans (dont 16,46 € de revalorisation).

→ Êtes-vous concerné ? 

L’allocation est versée sous conditions de ressources, avec pour base les ressources de l’année 2020, qui ne doivent pas dépasser :

  • 25 370 € pour un enfant à charge,
  • 31 225 € pour deux enfants,
  • 37 080 € pour trois enfants,
  • 42 935 € pour une famille avec quatre enfants.

Pour vérifier votre éligibilité, un simulateur est disponible

À noter qu’en cas de léger dépassement du plafond, une allocation différentielle, calculée en fonction des revenus, peut être versée.

Vous devez dans tous les cas être allocataire de la CAF ou de la Mutualité sociale agricole (MSA). Dans le cas des enfants de 6 à 15 ans, les parents déjà inscrits à la CAF n’ont aucune démarche à effectuer pour obtenir l’ARS, versée automatiquement. Pour ceux ayant un enfant de moins de 6 ans entrant en CP, un certificat de scolarité doit être envoyé à la CAF. Pour les parents d'adolescents de 16 à 18 ans, vous devez déclarer à la CAF que votre enfant est toujours scolarisé ou en apprentissage pour la rentrée 2022.

→ Quelle est la différence entre l'ARS et la prime de rentrée exceptionnelle ?

La prime de rentrée exceptionnelle est une nouvelle aide mise en place par le gouvernement au vu de la forte inflation. D’un montant de 100 euros, plus 50 euros par enfant à charge, elle a été mise en place cette année et est réservée aux minima sociaux tels que le RSA, l'allocation aux adultes handicapés (AAH) ou l'allocation spécifique aux personnes âgées (Aspa), ainsi que les étudiants boursiers, et potentiellement ceux touchant la prime d’activité également. 10 millions de foyers devraient la percevoir automatiquement courant septembre.

 




Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité