Cet article date de plus de 3 ans

Attaque de Levallois : comment s'est déroulée l'interpellation du suspect à Marquise sur l'A16 ?

Soupçonné d'avoir percuté des militaires ce matin à Levallois-Perret, le suspect a été interpellé près de Marquise. 
© Philippe HUGUEN / AFP
Edouard Philippe a confirmé officiellement mercredi, devant l'Assemblée nationale, l'arrestation dans le Pas-de-Calais d'un homme suspecté d'être l'auteur de l'attaque qui a blessé six militaires à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) en matinée.

"A l'heure où je parle, un suspect, qui était au volant du véhicule incriminé, a été interpellé sur l'autoroute qui relie Paris à Boulogne-sur-Mer", a déclaré le Premier ministre, en félicitant "l'ensemble des forces de sécurité" pour cette interpellation réalisée "dans un délai très court".

Une interpellation "musclée"
, selon une source proche de l’enquête. 

Le conducteur du véhicule soupçonné d’avoir percuté des militaires ce matin à Levallois-Perret aurait été interpellé ce mercredi en début d’après-midi sur l’autoroute A16 en direction de Calais, aux environs de Marquise.


Attaque de Levallois : résumé de la situation

Fusillade sur l'autoroute


Le journal Nord Littoral rapporte une fusillade sur l’autoroute aux environs de 13h15, une information que la source judiciaire citée par l’AFP semble corroborer, en affirmant que le conducteur aurait foncé sur les policiers pour tenter de s’échapper, poussant ceux-ci à ouvrir le feu à plusieurs reprises.

Le conducteur aurait été blessé par balles et a été évacué.

Ce seraient les Brigades de recherche et d'intervention de Lille et Rouen, une unité d'intervention de la police judiciaire, qui sont intervenues sur cette portion d'autoroute entre Boulogne-sur-Mer et Calais. Un hélicoptère a également participé aux opérations.

L’identité de l’homme n’a pas encore été confirmée, on ne peut donc pas dire avec certitude qu’il s’agit bien de l’individu s’étant attaqué à six militaires de l’Opération Sentinelle ce matin à Levallois-Perret, avant de prendre la fuite


durée de la vidéo: 01 min 16
Attaque de Levallois : l'agresseur présumé intercepté sur l’A16 près de Marquise ©France 3 Hauts-de-France

Secteur à éviter


Selon la préfecture, l’A16 est encore coupée dans les deux sens, déviation obligatoire par l’échangeur 35 dans le sens Boulogne-Calais, et par l’échangeur 38 dans le sens Calais-Boulogne. Quelques kilomètres de bouchons sont à prévoir, et la préfecture recommande d’éviter purement et simplement le secteur.

Selon notre équipe sur place, des démineurs examinent actuellement le véhicule du suspect. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
attentat faits divers terrorisme