Bachy : une statue en l'honneur de la résistante Henriette Hanotte

La statue dévoilée à Bachy / © France 3 Nord
La statue dévoilée à Bachy / © France 3 Nord

L'héroïsme d'une femme : Henriette Hanotte, âgée de 97 ans. Résistante durant la Seconde Guerre Mondiale, Henriette a sauvé plus d'une centaine d'aviateurs de l'occupant allemand.

Par Clément Polyn

Des familles de pilotes anglais et américains ont fait le déplacement pour découvrir une statue à l'effigie d'Henriette Hanotte dévoilée samedi à Bachy. Surnommée à l’époque "Monique" dans le réseau d’évasion Comète, elle avait 20 ans lorsqu'elle faisait passer la frontière à des soldats alliés.

Fille de résistants, Henriette s'est vite portée volontaire pour escorter les fugitifs alliés à travers les sentiers frontaliers. Elle les cherchait à la gare de Rume en Belgique et les conduisait en sécurité à Bachy, à 4 km de là. Au total, ce sont près de 135 soldats que Henriette aide à échapper à l'occupant, entre 1940 et 1944.

Bachy : une statue en l'honneur de la résistante Henriette Hanotte


Parmi ces aviateurs, l’Américain Charles Carlson en 1943 est sauvé par la résistante et figure symboliquement sur la statue, au bras de Monique, aujourd'hui âgée de 97 ans. La fille du pilote, Margaret, raconte que son père "représente tous les hommes qui sont venus ici, dont les avions ont été abattus, et qui ont été aidé par plein de gens ici."

Si Monique confie qu’elle "avait peur pour les hommes et pour [elle] aussi", la résistante n’hésitait pas à couvrir les soldats. La municipalité de Bachy a tenu à rendre hommage à la nonagénaire, faite citoyenne d’honneur de la commune.

Sur le même sujet

Tribune Nord du 30 septembre 2019

Les + Lus