Un Belge optient l'aide de la ministre de l'Intérieur albanaise pour récupérer son vélo volé

Image d'illustration / © BELPRESS/MAXPPP
Image d'illustration / © BELPRESS/MAXPPP

Denis Hacquin, Belge, s'était fait voler son vélo électrique en septembre. Grâce à un GPS intégré, il a pu le localiser en Albanie. Pour le retrouver, le Belge a même envoyé un mail à la ministre de l'Intérieur albanaise. 

Par NJ

L'histoire paraît folle mais pour retrouver son vélo électrique, Denis Hacquin, Belge, a remué ciel, terre et gouvernement albanais. 

C'est en septembre dernier que tout commence : "mon vélo, qui était encore à l'intérieur et fixé au mur, a été volé à Ixelles. J'ai porté plainte auprès de la police et ils ont enregistré le vol", explique Denis Hacquin au magazine BRUZZ
 

Un vélo voyageur


Seulement, le temps passe et le jeune ingénieur n'a pas de nouvelles de la police belge. "Des jours se sont écoulés sans que la police ne fasse de rapport. J'avais perdu espoir jusqu'à ce que la fonction Find My Bike de l'application Cowboy m'indique soudainement que mon vélo était à Budapest, et un peu plus tard dans le village albanais de Fier". 

Il continue : "J'ai fourni cette information à la police mais il a fallu des semaines avant qu'ils me contactent. J'ai donc posté un message sur le forum internet Reddit". C'est là que les choses se sont accélérées. 

De nombreux Albanais lui répondent et souhaitent l'aider. Une personne lui donne l'e-mail du cabinet de la ministre albanaise de l'Intérieur. Un jour après qu'il a envoyé le mail, la police albanaise retrouve son vélo. 
 

30 sur 45 vélos volés en 2018 ont été retrouvé via ce GPS


Ce n'est pas la première fois que le GPS intégré au vélo fait ses preuves. Via cette application, il peut être localisé. Tanguy Goretti, un des fondateurs du fabricant de ces vélos électriques explique le processus : "Une fois que vous vous approchez, disons dans un rayon de 50 mètres, le système passe à une forme de Bluetooth qui indique à quelle distance de votre cible vous vous trouvez.

Sur les 45 vélos volés depuis 2018, 30 ont été récupérés de cette façon selon Tanguy Goretti. "Ce n'est que si les vélos sont immédiatement placés dans une pièce où le signal GPS est coupé ou si le vélo est éloigné très rapidement, qu'il n'est pas possible de le retrouver."

 

Sur le même sujet

Les + Lus