• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

A Bruxelles, 400 arrestations suite à la manifestation des Gilets jaunes

Manifestation des Gilets jaunes à Bruxelles, le 30 novembre 2018 (image d'illustration) / © Nicolas Landemard/MaxPPP
Manifestation des Gilets jaunes à Bruxelles, le 30 novembre 2018 (image d'illustration) / © Nicolas Landemard/MaxPPP

Le mouvement français s'est exporté outre-Quiévrain, et un millier de Gilets jaunes étaient mobilisés ce samedi 8 décembre dans la capitale belge. 

Par NL avec AFP

Quelque 400 personnes arrêtées et un policier blessé : le bilan du rassemblement des Gilets jaunes à Bruxelles est lourd. "Un policier a été blessé au visage. Il a été transporté à l'hôpital, mais ses jours ne sont pas en danger", a expliqué à l'AFP Ilse Van De Keere, porte-parole de la zone de police Bruxelles-Capitale-Ixelles.

Des Gilets jaunes, parmi le millier de manifestants, ont lancé des pavés et autres projectiles sur les forces de l'ordre. Le rassemblement s'est tenu au niveau du quartier des institutions européennes, entièrement fermé à la circulation des véhicules et des piétons. En réponse et pour disperser les manifestants, la police a fait usage de canons à eaux et de gaz lacrymogène. Les affrontements auraient fait "quelques dégâts", d'après Mme Van De Keere. 

Les Gilets jaunes ont également bloqué l'autoroute E17 à hauteur de Rekkem, à proximité de la frontière avec la France. Le mouvement, apparu en France, s'est exporté en Belgique. Des groupes de Gilets jaunes se sont notamment constitués dans la région francophone et frontalière de Wallonie. 

Le 30 novembre dernier, une manifestation de 300 personnes avait dégénéré à Bruxelles : deux véhicules de police avaient été incendiés.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Refus de prélèvement ADN : Xavier Mathieu condamné en appel

Les + Lus