• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Bruxelles : un arbre comme cadeau de naissance pour les bébés bruxellois

image d'illustration / © Pexels
image d'illustration / © Pexels

Une action symbolique en faveur du climat. 

Par NL

Alors que les jeunes belges sont toujours mobilisés pour appeler le gouvernement à agir en faveur du climat, Bruxelles a lancé son plan climat "We are the change" ("nous sommes le changement").

Ce plan doit permettre "planifier les efforts de diminution d’émissions de gaz à effet de serre et d’adaptation du territoire aux changements climatiques", explique la capitale belge.
 

"L'enjeu climatique dépasse les frontières"


Parmi les mesures, du recyclage à grande échelle, un passage à l'énergie verte et aux lampadaires LED. Mais aussi, un plan "Babyboom" : pour chaque nouveau né bruxellois, un arbre sera planté "dans un pays du Sud", peut-on lire sur le site du dispositif. 

Pourquoi pas directement sur le territoire belge ? "Parce qu’il s’agit de faire comprendre que l’enjeu climatique dépasse les frontières", rapporte Benoît Hellings, échevin du Climat, au micro de la RTBF

Pour financer cette mesure, 25 000€ y seront alloués. Les premiers arbres seront plantés fin 2019 ou début 2020 : le temps de trouver des partenariat solides avec des pays du Sud. 

Une action similaire est déjà en place à Lausanne, en Suisse, depuis 2001 - à ceci près que les arbres sont plantés sur le territoire suisse pour favoriser l'attachement des enfants à ces arbres. Chaque petit lausannois devient le parrain d'un arbre, et une fois par an, les familles des enfants nés dans l'année se réunissent pour la plantation. En 2018, une forêt de chênes est ainsi née sur le territoire communal du bois de Vernand-Dessus.


 

Sur le même sujet

Le boum de la culture du lin dans l'Oise

Les + Lus