Les buralistes belges, grands gagnants de la hausse du prix du tabac en France

Pourtant, le prix du paquet de cigarettes augmente aussi, en Belgique.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

La hausse du prix du tabac, qui s'est fixé depuis le 1er mars aux alentours de 8 euros le paquet de cigarettes, a fait des malheureux et des heureux.


"Le stock du mois"

Dans la catégorie des heureux se trouvent les buralistes belges, qui voient affluer toujours plus de clients français - parfois venus de loin - pour faire de grosses économises.


"On vient de Normandie, on a fait trois heures de route" confie une jeune femme. "On est parties à six heures et on est arrivés là, il y a un quart d'heure pour chercher du tabac pour le stock du mois ! Avec ça, on fait une économie de 800 euros, quand même, donc c'est pas négligeable."


Au Bizet, de l'autre côté de la frontière à Armentières, les buralistes profitent directement de l'écart de plus en plus grand entre les prix belges et les prix français : 9 clients sur 10 sont Français.

L'une d'entre elle, Chantal Defever, évoque pourtant une augmentation des paquets belges, qui reste plus timide que dans l'Hexagone. "Les augmentations sont toujours de l'ordre de 20, voire 30 centimes le paquet" explique-t-elle. "C'est beaucoup moins élevé que cette augmentation en France que vous avez maintenant." 


À 8 € le paquet français contre 5,60 € pour un paquet belge, il faudra encore beaucoup d'augmentations en Belgique pour redonner le sourire à leurs collègues Nordistes.