• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Prix du tabac, vignettes Crit'Air, Brésil... Ce qui change au 1er mars

© NOEL CELIS & APU GOMES (AFP) / MAXPPP
© NOEL CELIS & APU GOMES (AFP) / MAXPPP

Mauvaise nouvelle, pour les fumeurs...

Par Quentin Vasseur

Le prix du tabac augmente


L'un des plus gros changements concerne le prix du tabac, puisqu'un paquet vous coûtera désormais autour de 8 €, soit une hausse d'environ 1 €. Pour le tabac à rouler, cette augmentation se chiffre à près de 2 €..

La hausse ne va pas s'arrêter là, et le prix du paquet de cigarettes devrait atteindre 10 € d'ici novembre 2020.

Le prix des vignettes Crit'Air baisse


Les vignettes Crit'Air, obligatoires pour rouler notamment à Lille coûteront désormais moins cher Son prix passe de 3,70 € à 3,11 € sans frais de port, et de 4, 18 € à 3,62 € avec frais de port. 


Le prix du gaz baisse


Autre baisse, celle du gaz : les tarifs réglementés du gaz naturel appliqués à plusieurs millions de clients par Engie baissent de 3% en moyenne. 

Cette baisse se chiffre plus précisément à 1% pour le gaz de cuisson, à 1,8% pour ceux qui l'utilisent pour la cuisson et l'eau chaude, et de 3% pour les clients qui se chauffent au gaz.

Le blocage des numéros surtaxés


Les opérateurs téléphoniques devront, proposer une option gratuite permettant de bloquer les appels vers les numéros surtaxés.

Selon l'arrêté du 26 décembre 2017, il s'agit des "numéros commençant par 089, les numéros courts de format 3BPQ (hors 30PQ et 31PQ) et les numéros des plans privés des opérateurs qui font l'objet d'une surtaxation et en particulier les numéros des SMS surtaxés à l'acte et à l'abonnement de format 3XXXX, 4XXXX, 5XXXX, 6XXXX, 7XXXX et 8XXXX."

Un nouveau visa vers le Brésil


Le Programme Vacances-Travail (PVT) est désormais accessible à un huitième pays : le Brésil. Les Français de 18 à 30 ans qui en font la demande peuvent désormais travailler pendant un an maximum au Brésil. 

Les chèques énergie arrivent


Les chèques énergie, qui remplacent les tarifs sociaux du gaz et de l'électricité, arriveront ce mois-ci dans les boîtes aux lettres, et notamment à partir du 26 mars. Quatre millions de personnes sont éligibles à ces aides, qui s'échelonnent de 48 à 227 €.

Le Cytotec n'est plus distribué


Le Cytotec ne sera plus distribué. Ce médicament à l'origine anti-ulcéreux était détourné en gynécologie pour déclencher des accouchements à terme. Il présentait toutefois de graves risques pour la santé des mères et de leurs enfants.

Sur le même sujet

Qui sont les Merta ?

Les + Lus