Canicule - Anvers : deux trafiquants de drogue, suffoquant dans un conteneur, appellent la police à l'aide

La police belge libérant les deux trafiquants de drogue enfermés dans ce conteneur sur le port d'Anvers. / © Capture d'écran ATV
La police belge libérant les deux trafiquants de drogue enfermés dans ce conteneur sur le port d'Anvers. / © Capture d'écran ATV

Le record de chaleur battu ce mercredi en Belgique provoque des situations pour le moins insolites : sur le port d'Anvers, deux trafiquants de drogue, enfermés dans un conteneur transporant de la cocaïne, ont du appeler la police à l'aide pour les libérer. Ils ont été tous interpellés. 

Par YF (avec AFP)

La scène se déroule ce mercredi, en fin de matinée, sur le port d'Anvers en Belgique. Deux personnes, enfermées dans un conteneur et suffoquant à l'intérieur en raison de la chaleur, alertent les secours.

"Ce matin, vers 10h30, le centre d'urgence a reçu un appel de deux hommes", explique le parquet d'Anvers, cité par Het Laatste Nieuws. "Ils ont dit qu'ils étaient enfermés, à clé, dans un conteneur sur le quai 1742 et qu'ils étaient occupés à évacuer de la drogue".
 

A la suite de cet étonnant appel, les policiers belges parviennent à identifier le conteneur au bout de deux heures de recherche. Lorsqu'ils l'ouvrent, deux hommes en sortent, torses nus, visiblement très éprouvés.  Des employés du port leur arrosent la nuque avec des bouteilles d'eau pour les soulager de la chaleur, alors que les températures ont parfois dépassé mercredi les 40°C en Belgique.

Ils sont ensuite interpellés par les policiers. 
 

Les deux hommes, âgés de 24 et 25 ans, ont été écroués jeudi après avoir été déférés devant un juge d'instruction, a annoncé le parquet d'Anvers dans un communiqué.
 
La quantité de drogue retrouvée dans le conteneur n'a pas été précisée par le parquet qui a simplement évoqué "un lot de cocaïne". Des centaines de kilos de cocaïne, selon le journal local Gazet van Antwerpen.  Les suspects sont tous deux originaires de l'agglomération d'Anvers.

Plus de 50 tonnes de cocaïne ont été saisies en 2018 dans le port d'Anvers, soit le plus gros volume jamais enregistré sur le site, selon des chiffres officiels. Depuis 2014, les quantités annuelles saisies ont été multipliées par six. Anvers est le deuxième port d'Europe pour le trafic de marchandises après Rotterdam aux Pays-Bas.
 

Sur le même sujet

Kamini revit la Belle Epoque à Mers-les-Bains

Les + Lus